Grand lancement de l’Empreinte Forêt© en Colombie

Le 5 avril dernier à Bogota, l’ONG franco-colombienne Envol Vert, accompagnée par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de Colombie, la Chambre du Commerce de Bogota, l’Union Européenne et d’autres partenaires institutionnels, a présenté son projet d’Empreinte Forêt© pour la Colombie.

 

Une assemblée de plus de 170 personnes, regroupant des représentants de la société civile, d’entreprises, d’universités et d’administrations publiques, a pu découvrir l’outil de sensibilisation contre la déforestation développé par Envol Vert en France.

 

Pour cette occasion, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères a fait le déplacement depuis la France afin de présenter l’expérience française en matière de lutte contre la déforestation. Le Ministère a présenté la nouvelle Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée (SNDI) adoptée en novembre 2018 et visant à mettre fin d’ici 2030 à la déforestation causée par l’importation de produits forestiers ou agricoles. L’Etat français a également eu recours à l’expertise d’Envol Vert afin de calculer l’empreinte forêt de la commande publique de l’Etat français. Cette étude a donné lieu à plusieurs pistes d’action que le Gouvernement français s’attache désormais à mettre en place (dans les cantines scolaires, la gestion de son patrimoine, etc.).

 

Côté colombien, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable a présenté la Stratégie intégrale de contrôle de la déforestation, ainsi que les accords de branches « Zéro Déforestation » actuellement en cours de signature avec les différentes fédérations sectorielles. La Colombie, au même titre qu’Envol Vert et autres Gouvernements et organisations internationales, fait partie de l’Alliance TFA 2020 (Tropical Forest Agreement), partenariat public privé mondial dans lequel les partenaires adoptent des actions volontaires pour réduire la déforestation liée à l’approvisionnement en matière première (huile de palme, soja, viande, etc.).

 

Un contexte qui se veut donc porteur pour le développement de l’Empreinte Forêt en Colombie. L’adaptation de l’outil au contexte colombien a été largement plébiscité par l’assistance lors de cette conférence de présentation. Les intervenants ont également insisté sur les défis spécifiques du cas colombien à savoir le manque de sensibilisation du grand public, le manque d’offre alternative aux produits générant de la déforestation ainsi que les pratiques illégales en matière de gestion de la ressource forestière.

 

Cette journée, alternant entre présentations en plénière et ateliers pratiques a été un franc succès. Envol Vert, à travers la richesse des échanges avec les participants et leur volonté de s’impliquer dans le projet, a pu vérifier la nécessité de développer cet outil de sensibilisation en Colombie.

Ce message est également disponible en : Espagnol