Comment réduire son Empreinte Forêt ?

La forêt nous rend service, rendons le lui ! La forêt est indispensable à la vie sur Terre, abritant des écosystèmes irremplaçables, principal habitat de la biodiversité terrestre et jouant un rôle primordial dans la stabilisation du climat.

Pourtant les forêts naturelles disparaissent ce qui entraîne la perte de la biodiversité actuelle, notamment dans les pays tropicaux. Avec Envol Vert, participe à sa sauvegarde en réduisant ton empreinte Forêt!

Guyane_fr_savane-roche_virginie

1- Je m’assure d’utiliser des produits en cuir responsable

Le cuir provient de la peau de bovins qui ont besoin de pâturer. Dans certain cas ces élevages peuvent provenir de la déforestation de forêts naturelles. En Amérique du Sud l’élevage est la principale cause de déforestation notamment en Amazonie. Un des produits de l’élevage, le cuir, se retrouve en France principalement sous forme de chaussures. Alors en France deuxième consommateur de chaussures au monde, on doit être vigilant et s’assurer que notre marque favorite s’assure que le cuir utilisé ne provienne pas de la déforestation.

Plus d’informations : Le cuir tanne la forêt

2- Je choisis du bois certifié, légal voir local !

On estime que 40 % du bois tropical importé en France est issu de coupes illégales. L’exploitation illégale est un des principaux vecteurs de déforestation en ouvrant les forêts naturelles intactes. Les produits en bois certifié par des labels comme le FSC (Forest Stewardship Council) qui garantissent une gestion forestière durable et respectueuse de l’environnement peuvent être une solution. Enfin, n’oublions pas que le bois est un produit naturel et renouvelable que l’on peut utiliser (chauffage, bouchons en liège, etc.). En France avec 309 régions forestières différentes, de nombreuses essences y poussent et offrent un large choix de bois aux utilisations aussi variées que complémentaires : fenêtres en chêne, mobilier de jardin en frêne, parquet en châtaignier, bardage en mélèze, plan de cuisine en hêtre, lambris en pin maritime… Il devient possible d’aménager son intérieur chaleureusement en jouant sur les qualités et propriétés des bois poussant dans l’Hexagone.

3- Je réduis ma consommation de produits à base de minerais rares ou de pétrole

Attention derrière votre ordinateur se cache aussi de l’or qui peut provenir d’exploitations illégales guyanaise, véritables poison de l’Amazonie. Dans votre portable on retrouve du coltan pour qui on a ouvert des forêts millénaires pour accéder à cette ressource. Tous nos produits en plastique sont issus du pétrole qui peut provenir d’exploitations dévastatrices issues de réserves forestières. Nous n’avons pas forcément besoin des derniers produits électroniques qui nous poussent à la consommation et il faut au plus vite se passer du plastique.

4- J’économise le papier que je choisi recyclé et je le recycle

Le papier malgré les efforts faits par l’industrie peut encore provenir de zones nouvellement déboisées. Il faut donc réduire notre consommation (notamment les impressions inutiles), réutiliser les versos vierges de certaines pages en brouillons, et le recycler dans les conteneurs appropriés. Lors de nos achats, pensons au papier 100% recyclé, toujours avec un écolabel comme le label FSC recyclé.

5- Je soutiens une association de protection des forêts comme Envol Vert

L’Europe est la principale région qui participe à la déforestation tropicale via sa consommation de matières premières comme le soja, l’huile de palme, le bois. Ainsi, nous avons tous une dette que nous devons à la forêt. En soutenant une association efficace de protection des forêts appuyant des projets concrets de terrain et qui assure un vrai fléchage des fonds à destination des projets, je participe à la protection des forêts qui nous rendent tant service.

Pour soutenir Envol Vert : Faire un don

6- Attention au soja qui nourrit nos élevages ! Je diversifie mes apports en protéines

Attention le soja est la principale cause de déforestation de l’écosystème oublié brésilien, le Cerrado, une savane arborée riche en biodiversité endémique. Ce soja le plus souvent OGM est massivement importé en France sous forme de tourteau afin de nourrir nos élevages notamment les volailles et les vaches laitières. Réinventons notre façon de nous nourrir en limitant notre consommation de viande, variant nos apports protéines en privilégiant des produits carnés nourris localement voir BIO et en favorisant des repas à base de… soja. Celui-là par contre est le plus souvent BIO et produit en France.

7 – Je découvre la biodiversité forestière

Des aulnes ou frênes en bord de rivière, des alisiers sous futaies, des Ceibas ou des Guaimaros en forêt tropicale, des châtaigniers en limite de parcelle, chaque arbre, chaque forêt a une histoire. L’histoire des arbres est passionnante et, plus encore, celle de toute la biodiversité que la forêt abrite. Savez-vous que la forêt française accueille 72 % des espèces de la flore française, et que les forêts mondiales plus de 80% de la biodiversité terrestre ? Imprégniez-vous des forêts. Elles nous ressourcent en toute liberté.

8 – Manger moins gras, permet aussi de protéger la forêt

Attention dans de nombreux produits alimentaires transformés on retrouve parfois derrière l’appellation « huile végétale », de l’huile de palme qui peut participer à la déforestation d’un des joyaux forestier de la planète, l’Asie du Sud-Est. Il existe des démarches de certification comme la RSPO qui permettent de soutenir une huile de palme produite de façon responsable. Dans le beurre aussi il peut se cacher un lien avec la déforestation avec le soja utilisé pour nourrir les vaches qui fourniront le lait du beurre. Le plus simple est de manger plus sain et moins gras.