bénévole

César 24 ans ses motivations comme volontaire de projet

César, est volontaire pour le projet Noyer Maya (Sierra Nevada- Colombie)

Afin de faciliter la coordination entre Envol Vert et la Fondation Nativa, d’assurer le suivi des indicateurs, des étapes de travail et d’aider la Fondation Nativa dans la coordination du projet et les tâches à mettre en œuvre aussi bien administrative que de terrain, Envol Vert a recherché une personne bénévole, motivée et capable de mener à bien cette mission.
César Lechémia, originaire de Haute Savoie et qui a réalisé un cursus en relations internationales et de gestion de projets aux instituts IRIS et Bioforce était tout désigné pour cette mission. Il partira mi-juin et nous explique son parcours autant que sa motivation pour le projet :

« C’est tout naturellement que je me suis porté candidat au poste de coordinateur de projet. Etudiant en Master 2 dans le domaine de l’humanitaire et doté d’une courte expérience en coordination de projet, je recherchais une nouvelle expérience dans le domaine du développement.

L’aspect complet du projet a capté mon attention, c’est un élément central de ma motivation. En effet ce projet regroupe un volet environnemental à travers la reforestation, de formation/nutrition par l’utilisation des graines à forte valeurs nutritives via des ateliers cuisine, un aspect social car il rétabli le lien ancestral qui avait été perdu avec cet arbre et aussi économique avec la possibilité de tirer profit de la vente de ces graines.

La situation géographique a également joué un rôle important quant à mon désir d’intégrer l’équipe. Passionné par l’Amérique latine où j’ai déjà effectué plusieurs voyages et micro projets humanitaires (Equateur, Pérou et Argentine), j’ai été d’autant plus sensible au projet du fait qu’il se déroule en Colombie, pays qui se trouve être également au centre de mon sujet de mémoire de fin d’étude.

Enfin, la crédibilité que m’a inspiré l’association et sa philosophie et valeurs auxquelles j’ai tout de suite adhéré, on fini de me convaincre de partir les aider sur le terrain. » 

Pour nous appuyer aussi dans cette mission et suivre le travail de César cliquer ici