equipe

Les membres fondateurs


Daisy TARRIER – Présidente
Professionnelle en communication, a travaillé 7 ans au WWF-France en charge de la communication des programmes de conservation et des partenariats avec les entreprises, avec entre autre la responsabilité du projet transversal « Entreprise et biodiversité ».

Elle dispose également d’une formation de base en agroécologie des pays d’Amérique Latine (formation Argentine) et a suivi la formation Approche multi-acteurs et gestion des écosystèmes tropicaux de SupAgro Montpellier .

Elle connait très bien le Pérou et la problématique de la forêt amazonienne où elle a travaillé plus d’un an avec des concessions forestières, des communautés locales et des aires naturelles. Elle est en contact proche avec les acteurs environnementaux localement.

Elle fait également partie du Groupe National pour les Forêts Tropicales depuis 2012.

Boris PATENTREGER – Trésorier
Titulaire d’un master d’écologie végétale option aménagement du territoire et d’un master en développement durable, il travaille depuis 2007 au sein du WWF-France. Il a pour mission de réduire l’empreinte négative et la pression de la France sur les forêts naturelles, spécifiquement sur les secteurs du soja, de l’huile de palme et du papier dont la France est un utilisateur important. Il s’est spécialisé dans la classification des politiques environnementales et des impacts d’entreprises françaises et européennes, sur les ressources forestières (huile de palme, papier…).
Homme de terrain, il a travaillé dans l’éducation à l’environnement, a effectué des missions de protection de l’environnement en Nouvelle-Zélande et Indonésie, et a appuyé la restauration de territoires de populations Indiennes en Equateur et au Pérou. Lors de sa mission en Equateur il est notamment impliqué dans la prospection de nouveaux projets et l’identification de bailleurs.

Mélanie TARRIER – Secrétaire
Etudiante en master de sociologie à l’Université de Paris VIII Saint-Denis et ayant antérieurement réalisé un BTS dans les carrières sociales, elle a toujours été liée à l’écologie et au souci de l’impact irréversible du comportement humain sur son propre avenir et celui de la planète. Elle a bénévolement collaboré avec l’assocaition suisse de protection des cétacés, Fondation for Information and Research of Marin Mammals. par ailleurs elle s’intéresse à l’éco-construction et au souci d’allier architecture avec les besoins des populations les moins prises en compte aujourd’hui : « l’éco-social ». Enfin, d’origine péruvienne, elle est passionnée par l’Amérique Latine.

Ce message est également disponible en : Anglais