L’équipe permanente


Daisy Tarrier : présidente fondatrice d'Envol VertDaisy TARRIER – Directrice

Daisy Tarrier, travaille depuis 14 ans sur les questions de gestion environnementale et de solidarité internationale. Elle s’est spécialisée dans les questions forestières, de biodiversité et de services rendus par la nature.

Depuis 7 ans, elle a développé une expérience en Amérique Latine autour de la gestion forestière, notamment dans le cadre de la certification FSC et a participé à plusieurs évaluations de certification forestière de concessions d’Amazonie.

Elle a également travaillé avec les concessions de produits non–ligneux (noix du Brésil, caoutchouc). Elle compte à son actif plusieurs missions de consultante pour des ONGs, de grands cabinets d’études et pour le Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) sur l’évaluation de projets de conservation forestières et développement productif soutenable, le développement de filières de qualité ou encore la mise en place d’études sur les secteurs à fort impact environnemental et l’analyse de la chaîne « commerciale » du producteur à l’acheteur afin d’influencer les changements de pratiques de production. Elle fait également partie du Groupe National pour les Forêts Tropicales depuis 2012 où elle a participé en 2013 à l’écriture collective de « Forêts tropicales : point d’étapes et nouveaux défis. Quelles orientations pour les acteurs français ? »

Fondatrice de l’ONG Envol Vert depuis 2011, elle coordonne et assure le suivi des projets Pérou et Colombie de conservation forestière et développement de l’agroforesterie menés par l’association en lien avec les communautés locales et populations défavorisée. Ceci lui donne une vision globale des enjeux environnementaux et sociaux du développement et un regard d’analyse technique des projets.

Professionnelle en sciences sociales, elle dispose également d’une formation de base en agroécologie des pays d’Amérique Latine et de gestion de conflit autour des ressources et écosystèmes tropicaux (SupAgro Montpellier ) et a longuement étudié la question des liens « Entreprise et biodiversité », à ce titre elle a participer à la publication de l’ouvrage « Les entreprises face à la perte de biodiversité », WWF-France, 2010

Boris©Envol vertBoris PATENTREGER – Coordinateur Projets terrain, sensibilisation et plaidoyer en France
Titulaire d’un master d’écologie végétale option aménagement du territoire et d’un master en développement durable, il a travaillé 5 ans au sein du WWF-France. Il avait pour mission de réduire l’empreinte négative et la pression de la France sur les forêts naturelles, spécifiquement concernant les secteurs du soja, de l’huile de palme et du papier dont la France est un utilisateur important.
Fondateur d’Envol Vert il a développé de nombreuses campagnes comme Le Cuir Tanne La Forêt en faisant s’engager le leader français de la chaussure à ne plus utiliser de cuir issu de la déforestation. Il créé l’empreinte forêt un outil en ligne pour me mesurer son impact sur la forêt. En Colombie il fonde le festival ColomBIOdiversidad à Medellin et coordonne les projets de l’association sur la côte caraibe en faisant la promotion du noyer maya, l’arbre magique, et de l’agroforesterie.
Homme de terrain, il a travaillé dans l’éducation à l’environnement, a aussi effectué des missions de protection de l’environnement en Nouvelle-Zélande, au Brésil et en Indonésie. Il a appuyé la restauration de territoires de populations Indiennes en Equateur et au Pérou. En tant que consultant il soutient les entreprises dans la mise en place de leur politique Zéro Déforestation notamment en améliorant leur traçabilité, développant des projets responsable et en évaluant le risque de leurs approvisionnement. Désormais il est basé à Castres dans un projet d’écolieu qui allie en toute convivialité agroforesterie, culture et habitat partagé.

Axel Boyon – Responsable développement et partenariat

Photo AxelDiplômé du Master Coopération et Economique et Coopération Internationale de Sciences Po Toulouse, Axel Boyon travaille depuis 5 ans au sein du secteur de la Solidarité Internationale.

Convaincu que la protection de la biodiversité passe par une profonde modification des structures de production agricole, il s’investit tour à tour au sein d’associations pour le développement de l’agroécologie et du mouvement coopératif, d’organismes de recherche sur le développement rural et de structures pour la préservation de l’environnement.

Il rejoint Envol Vert en 2016, d’abord comme coordinateur du projet Agroforesterie et Récupération d’espaces dégradées en lien avec les coopératives du producteur de café de Pichanaki, Pérou, puis à partir de 2017 en tant que responsable du développement des projets et des partenariats.

JOnatanJonathan Gordillo – Technicien Agroforestier Colombie

Technicien en développement agricole durable Jonathan possède 10 ans d’expérience dans l’accompagnement et le suivi technique, social, organisationnel, productif et commercial des initiatives de développement communautaire dans la Sierra Nevada de Santa Marta. Il travail également sur la formulation d’initiatives productives avec un accent sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, en vue de réduire les taux de pauvreté multidimensionnelle, grâce à stratégies qui permettent le travail en équipe des communautés et la durabilité des ressources naturelles. Il a été auditeur des normes de production biologique pour le café, les bonnes pratiques agricoles et le commerce équitable pour la certification de produits biologiques.

Charlène Laine – Coordinatrice Pérou (VSI)

[EQUIPE]Charlène LainéAprès plusieurs expériences en France et à l’international dans le secteur du développement local elle s’est progressivement tournée vers des projets qui portent des valeurs environnementales et humanistes fortes. En tant que responsable Pérou, elle s’occupe du suivi de nos projets et de l a représentation de l’association auprès de nos partenaires actuels et futurs.Cela passe par la gestion des volontaires qui viennent nous appuyer dans le développement des activités, du suivi budgétaire, de la communication, de l’administratif… C’est aussi une mission de coordination, pour assurer une cohérence dans un pays aussi grand et avec des projets multiples.

Julio Wilbert Esteban Antonio – Technicien Agroforestier Pérou

[EQUIPE]Charlène LainéTechnicien agronome spécialisé en caféiculture, Julio a travaillé pendant cinq ans au sein d’une coopérative de café. Il a été en charge de l’accompagnement des agriculteurs en passe d’obtenir la certification biologique. Il s’agissait de mettre en place des méthodes de gestion intégrées des parcelles de café et de former les producteurs.

Julio travaille déjà depuis près de sept ans avec des ONG sur des projets de reforestation à Pichanaki, sa ville d’origine. Il a notamment été en charge durant deux ans du suivi des arbres installés grâce au projet de l’ONG AVSF. Par la suite, il coordonna l’ensemble des activités de reforestation avec la mise en place de pépinières volantes dans divers villages.

Membre de l’équipe d’Envol Vert depuis le début du projet « d’Agroforesterie et récupération d’Aires dégradées en zone cafetière » en 2016, Julio a su être force de proposition et a contribué à la mise en place de la méthodologie de projet.

Passionné par le terrain il attache une grande importance aux échanges quotidiens avec les agriculteurs et aux formations participatives et dynamiques.
Il forme chaque jour, un véritable duo avec les volontaires qui l’accompagnent sur le terrain et valorise ce partage d’expériences au quotidien.

Depuis août 2018 Julio est officiellement responsable de l’organisation du projet d’agroforesterie. Il sera toujours accompagné de volontaires sur le terrain et appuyé par les coordinatrices de projet.

Leonardo Moreno – Coordinateur administratif

Au cours de sa vie professionnelle et universitaire, Leonardo a pu accumuler des expériences qui lui ont permis d’atteindre la fondation Envol Vert, ces expériences commencent par des groupes de recherche de l’Université Nationale de la Colombie et plus particulièrement au Centre de Recherche et Développement de l’Université, le préparant à une expérience internationale en France à l’Université Paris 13. En raison de son intérêt pour les projets relatifs à l’environnement, il retourne en Colombie pour collaborer avec le projet de la Banque mondiale intitulé Le Cœur de l’Amazonie dans le domaine des acquisitions. Aujourd’hui, grâce à ces expériences et à son intérêt particulier, il fait partie de l’équipe en tant que responsable administratif de la fondation.

Ce message est également disponible en : Espagnol