Actualités 2019

Avril 2019

Une première journée d’échanges sur le thème de l’environnement à Pichanaki

Stand Pichanaki

Le dernier dimanche d’Avril, Envol Vert inaugurait avec les agriculteurs du projet « d’Agroforesterie et café », la première « Journée d’échanges sur le thème de l’environnement » à Pichanaki. L’occasion pour les différents groupes du projet de se retrouver et de partager leurs connaissances. Au total, 13 stands ont été installés, donnant la possibilité aux 64 participants dont 52 agriculteurs du projet, de présenter un sujet de leur choix lié à la préservation de l’environnement.

Stand recyclage PichanakiPlusieurs thèmes ont été présentés tels que le rôle des arbres, le changement climatique, l’importance des abeilles, ou encore la valorisation des déchets. Des problématiques plus techniques telles que la récupération des sols et la rotation des cultures ont également été abordées. Les bénéficiaires ont ainsi échangé sur ces thèmes entre eux et avec les habitants de Pichanaki. A leur côté, les coopératives partenaires, mais aussi des collèges, les instituts comme le SERNANP (Service national des aires naturelles protégées péruvien) ou encore l’INIA (Institut national d’innovation agricole) ont aussi pu présenter leurs projets autour du café et de l’environnement.

Groupe femmes Pampa Azangaro AVRIL2019En parallèle, une grande compétition a été organisée entre les groupes d’agriculteurs avec à la clé des prix pour les trois équipes du podium. A chaque étape, les centres peuplés s’affrontaient 2 à 2 lors de jeux développés sur les thèmes présentés le jour même dans les différents stands. Les vainqueurs de la compétition : les représentants de la communauté native de Huaypancuni se sont vu remettre 20 arbres prêts à être plantés.

Cette journée s’est achevée avec la remise des prix ainsi que par la distribution de certificats de participation, et sans oublier les félicitations de toute l’équipe d’Envol Vert pour l’investissement des bénéficiaires au projet depuis maintenant 3 ans.

 

Mars 2019

Initiation à l’agriculture syntropique

Depuis quelques temps déjà l’équipe d’Envol Vert Pérou souhaite expérimenter les techniques de l’agriculture syntropique avec les agriculteurs du projet. En Mars 2019, la rencontre avec Jorge, un ingénieur agronome formé à cette technique durant un an au Brésil, fut l’occasion privilégiée pour accélérer la pratique de l’agriculture syntropique.

Qu’est-ce que l’agriculture syntropique ?

L’agriculture syntropique est une technique agricole qui s’inspire directement du fonctionnement naturel des forêts pour créer des écosystèmes diversifiés. Développée au Brésil par un agriculteur et chercheur, Ersnt Götsch, qui « travaille avec la nature et non contre elle ».

Il s’agit de planter en même temps une grande diversité d’espèces selon les caractéristiques suivantes :

– le cycle de vie de l’espèce : court, moyen ou long

– la strate de développement de l’espèce : basse, moyenne, haute ou émergente

Cette méthodologie permet obtenir une diversité d’espèces dans l’espace et dans le temps.

Creacion camas cultivo MARS2019Les groupes d’agriculteurs des trois parcelles modèles ont eu l’opportunité de découvrir cette technique durant un stage pratique organisé au sein de la ferme de Jorge à Satipo, à une heure de Pichanaki. Furent présentés les principes de cette technique qui permet une production biologique, tout en respectant et régénérant la nature. Par ailleurs, fut développée la thématique du design, c’est-à-dire comment organiser les cultures entre elles enfin, de façon plus pratique, les agriculteurs ont pu participer à l’installation d’un lit de plantation.

Ce jour fut une opportunité pour les agriculteurs de découvrir cette technique tout ayant l’occasion d’échanger avec les autres groupes du projet d’Envol Vert.

L’Agriculture syntropique au sein des parcelles modèles de Pichanaki ?

Explicacion_agroforesteria sintropica MARZOA la suite de l’échange à Satipo, s’est organisée une formation plus spécifique au groupe du village de Pampa Azangaro, où se situe l’une des parcelles modèles. Le groupe souhaite développer une activité d’agrotourisme et ainsi partager des techniques agricoles respectueuses de l’environnement avec les agriculteurs qui visiteront la parcelle.

La formation a permis de créer un design agroforestier avec des arbres adaptés aux caractéristiques environnementale et sociale, tout en suivant la méthodologie de l’agriculture syntropique. Par la suite il s’agira de mettre en place les lits de cultures et de planter les arbres comme appris lors de la formation.

Bientôt il nous sera possible de partager le travail débuté par les agriculteurs dans cette nouvelle agro-forêt.

Janvier 2019

De nouvelles formations proposées aux agriculteurs

Plusieurs semaines sont passées depuis l’arrivée à Pichanaki, début décembre, d’Agathe et Louise, nos deux volontaires agronomes. Agathe accompagne Julio, l’ingénieur agronome dédié aux activités d’agroforesterie et de formations. Louise, quant à elle est en charge du développement des parcelles modèles de Huaypancuni, Pampa Azangaro et de Buena Vista. L’accent est donné sur la formation des agriculteurs, l’objectif étant de leur apporter le maximum d’autonomie.

formation greffe d'avocatierVoici quelques exemples de nouvelles formations :

La communauté native de Huaypancuni a reçu une formation sur la greffe d’avocatiers. Celle-ci leur a été dispensée par Don Ivan de Buena Vista qui leur a proposé un enseignement aussi bien théorique que pratique. Ils recevront prochainement une formation sur la greffe d’agrumes par Julio, notre ingénieur agronome.

A Buena Vista, les agriculteurs ont été formés à l’association et à la rotation de culture qui a pour but de préserver les sols, de lutter contre les ravageurs et d’améliorer la qualité des cultures. Ils ont mis en application les méthodes apprises en planifiant selon leurs envies l’aménagement des potagers collectifs !

 

semis d'espace de germinationEnfin, le groupe de Pampa Azangaro recevra prochainement une formation sur l’agroforesterie « syntropic » développée par Ersnt Gotsch. L’objectif de cette formation est de leur faire découvrir cette nouvelle méthode de culture afin d’envisager sa mise en place expérimentale sur une partie de la parcelle. Cette méthode repose sur la mise en place d’un système de plantation diversifié et de tailles garantissant le maintien des cycles de nutriments du sol. Nous présenterons plus en détail cette méthode de culture dans l’article du mois de mars.

Du côté du projet d’agroforesterie, les sensibilisations sur l’importance des arbres battent leur plein dans les centres peuplés. Celles -ci aident les bénéficiaires dans leur prise de conscience et dans leur compréhension du projet.

Des formations pratiques telles que la capture des micro-organismes des bosquets et le greffage des citriques, sont de plus dispensées aux producteurs. Elles ont pour but de favoriser l’autonomie des producteurs et de baisser leurs coûts de production. Les bénéficiaires, très motivés, progressent très rapidement dans leur apprentissage de ces techniques agronomiques.