Découverte de la forêt du Noyer Maya

En ce mois de février nous avons reçu la visite de l’Institut Humboldt, qui se charge notamment de l’étude de la biodiversité en Colombie. L’institut est présent pour nous aider sur l’étude du Noyer Maya.

Notre emblématique Noyer Maya a en effet trouvé un sanctuaire dans les forêts de Becerril, où nous avons la chance d’avoir une forêt intacte de l’homme depuis plusieurs décennies, qui regroupe une très forte biodiversité. Ces deux lieux sont propices aux études, nous avons décidé de deux zones avec quatre parcelles de suivis, ce qui nous permettra de mieux analyser la production et la croissance du Noyer Maya.

Nous allons bientôt retourner sur ces zones, pendant la période de récolte des graines de Noyer Maya afin de continuer les recherches et de mieux comprendre l’utilité du Noyer Maya sur son écosystème et sa production.

Nous sommes vraiment heureux de ce partenariat avec l’institut qui nous permet de mieux approfondir le sujet et de découvrir ces lieux uniques en Colombie. En effet, nous étions tous étonnés de la conservation du lieu et de son importance pour la zone. Il nous tarde de mieux étudier cet endroit afin de le conserver au maximum.

 

Ce message est également disponible en : Espagnol