Publié le : 05/06/20121.2 min de lecture

Reboiser ça marche : la preuve en image

Aujourd’hui à l’occasion de la journée de l’environnement, Envol Vert sort une nouvelle série de
films, qui portent tous deux sur le reboisement d’aires dégradées par l’agriculture et montrent
qu’un changement est possible.

Deux projets de terrain y sont présentés à travers lesquels on apprend que l’agriculture migratoire comme
l’élevage bovin principale menace des forêts sud-américaines, suivent plus ou moins les mêmes schémas de
destruction, un fléau pour les forêts tropicales.

Le projet Colombien se déroule à Antioquia, le second département en nombre de tête de bétail avec 12%
du total du pays. Des hectares de forêts disparaissent au profil de l’élevage de quelques têtes de bétail. Les
sols sont érodés, les ruisseaux asséchés et la biodiversité disparaît. Découvrez la vidéo du projet.
Le projet Péruvien se déroule dans les départements les plus déboisés du pays (18,51% du département de
San Martin a été déboisé). Les causes en sont la forte pression agricole liée à la migration de colons des
Andes vers le bassin amazonien apportant avec eux des systèmes agricoles intensifs et destructeurs. Il en
résulte des terres dégradées, peu rentables, voir infertiles. Découvrez la vidéo du projet.

Lire la suite du communiqué

Reboiser ça marche : la preuve en image

Aujourd’hui à l’occasion de la journée de l’environnement, Envol Vert sort une nouvelle série de
films, qui portent tous deux sur le reboisement d’aires dégradées par l’agriculture et montrent
qu’un changement est possible.

Deux projets de terrain y sont présentés à travers lesquels on apprend que l’agriculture migratoire comme
l’élevage bovin principale menace des forêts sud-américaines, suivent plus ou moins les mêmes schémas de
destruction, un fléau pour les forêts tropicales.

Le projet Colombien se déroule à Antioquia, le second département en nombre de tête de bétail avec 12%
du total du pays. Des hectares de forêts disparaissent au profil de l’élevage de quelques têtes de bétail. Les
sols sont érodés, les ruisseaux asséchés et la biodiversité disparaît. Découvrez la vidéo du projet.
Le projet Péruvien se déroule dans les départements les plus déboisés du pays (18,51% du département de
San Martin a été déboisé). Les causes en sont la forte pression agricole liée à la migration de colons des
Andes vers le bassin amazonien apportant avec eux des systèmes agricoles intensifs et destructeurs. Il en
résulte des terres dégradées, peu rentables, voir infertiles. Découvrez la vidéo du projet.

Lire la suite du communiqué

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
Cliquez ici