Publié le : 08/03/20130.5 min de lecture

Interpellé par une pétition de 26 000 signatures et 1 500 messages sur les réseaux sociaux, le groupe Eram, basé à Saint-Pierre-Montlimart, s’est engagé à ne plus utiliser de cuir provenant d’élevages entraînant la déforestation amazonienne.

Selon la Lettre API, Eram se donne jusqu’à 2015 pour mettre cette promesse en application et mène un audit pour déterminer l’origine des cuirs entrant dans la fabrication de ses chaussures. Une démarche dont se félicite l’ONG Envol vert, à l’initiative de cette campagne.

ouest france

Lire l’intégralité de l’article sur Ouest-France

Interpellé par une pétition de 26 000 signatures et 1 500 messages sur les réseaux sociaux, le groupe Eram, basé à Saint-Pierre-Montlimart, s’est engagé à ne plus utiliser de cuir provenant d’élevages entraînant la déforestation amazonienne.

Selon la Lettre API, Eram se donne jusqu’à 2015 pour mettre cette promesse en application et mène un audit pour déterminer l’origine des cuirs entrant dans la fabrication de ses chaussures. Une démarche dont se félicite l’ONG Envol vert, à l’initiative de cette campagne.

ouest france

Lire l’intégralité de l’article sur Ouest-France

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
Cliquez ici