Le Noyer Maya, une alternative économique

Il est parfois difficile de concilier la protection de l’environnement et le développement d’activités économiques. La mission d’Envol Vert est de relever ce défi ; nous soutenons le développement d’alternatives économiques tout en impliquant la préservation de la forêt sèche colombienne.

L’arbre de la vie

Au sein du panorama des possibilités de développement d’alternatives économiques se trouve le Noyer Maya « Guaimaro ». En effet, les graines de cet arbre présentent un grand potentiel de commercialisation par les communautés. Nous étudions actuellement la meilleure façon de les transformer en tenant compte des produits à base de Noyer Maya déjà existant en Amérique centrale : infusions, biscuits sans gluten, boissons énergisantes, pain, chai maya, mélanges à base de plantes ou de chocolat, farines et poudres.

La communauté Los Limites, située entre les départements de Bolívar et Atlántico, expérimente l’élaboration de la farine de Noyer Maya torréfiée depuis trois ans. Le procédé utilisé permet de conserver le produit dans le temps et ainsi le commercialiser plus facilement. La farine de Noyer Maya torréfiée est alors utilisée comme ingrédient dans différentes préparations traditionnelles et dans des produits transformés tels que ceux mentionnés ci-dessus.

Un arbre aux nombreuses vertus

Les recherches sur le Noyer Maya ont permis d’en déterminer précisément les attributs nutritionnels. Ses graines présentent une haute valeur en protéines, en fer et en calcium, ce qui en fait un complément nutritionnel précieux. Par ailleurs, des espaces d’échange ont été mis en place afin de communiquer sur ces bienfaits. La communauté de Los Limites organise depuis trois ans le Festival du Noyer Maya. Différentes activités culinaires permettent de faire découvrir le Noyer Maya aux curieux de la région. Cet évènement a pour objectif de renforcer le lien entre la forêt et la population tout en découvrant une manière d’améliorer son régime alimentaire.

Envol Vert soutient la communauté au niveau du développement technique et commercial. Le produit étant peu connu, des chefs cuisiniers travaillent sur l’élaboration de nouvelles recettes. Elles permettront de mettre en valeur ce produit dans des espaces gastronomiques ; ce qui donnera un coup de pouce à la commercialisation du produit.

Une multitude de recette à base Noyer Maya est encore à découvrir ou inventer dans les cuisines. Le succès du produit permet de promouvoir la plantation de l’arbre dans les forêts sèches colombiennes. Ainsi, le Noyer Maya participe à la sauvegarde de la forêt et du mode de vie de ses habitants.

Ce message est également disponible en : Anglais, Espagnol