Passage vers l’Intelligence collective

En 3 ans seulement, plus de 100 bénévoles ont travaillé pour Envol Vert, notre budget a doublé et de nombreux nouveaux projets ont poussé. Aussi l’enjeu de nos méthodes de management et le choix d’une gouvernance claire devient de plus en plus fort. Vers quel type de gouvernance Envol Vert souhaite s’engager ? Comment optimiser les ressources humaines en fournissant un cadre de travail épanouissant ?  Comment trouver les effets de levier pour dépasser nos problématiques et nos freins et enclencher un nouvel envol pour  l’association ? C’est naturellement qu’Envol Vert, sur l’initiative de son Conseil d’administration, s’est tourné vers un type d’organisation innovant et en accord avec l’esprit de notre association : l’intelligence collective et plus spécifiquement la sociocratie.

Les 26 et 27 mai,  13 bénévoles se sont réunis sur deux journées complètes pour se former à la sociocratie et se doter d’outils efficaces adaptés à l’association. Bienveillance et bonne humeur étaient les maitres mots !  Envol Vert a choisi de travailler avec l’association L’Université du Nous http://universite-du-nous.org/.

P1030139

Qu’est-ce que la sociocratie ?  La sociocratie est un mode de gouvernance qui permet à une organisation de se comporter comme un organisme vivant, de s’auto organiser. L’objectif premier est de développer la coresponsabilisation des acteurs et de mettre le pouvoir de l’intelligence collective au service du succès de l’organisation. Derrière ces concepts de nombreuses applications concrètes permettent d’atteindre la sociocratie.

Plusieurs temps forts, enrichissants et productifs, ont eu lieu durant la formation :

  1. Mise en confiance par des séances de relaxation et par une explication du cadre de travail et des concepts de base.
  2. Tour de piste des questions de gouvernance d’Envol vert via la méthode des 6 chapeaux
  3. Prise de décision par consentement. Un processus décisionnel qui permet l’écoute, le questionnement, l’expression de soi. Et où la confiance règne !
  4. Election sans candidat. A cette occasion nous avons élu un responsable communication interne. Ce sera Aline et tout le monde l’a consentie à commencer par elle.

 P1030138

La sociocratie répond aux besoins actuels d’Envol Vert. Besoin de structuration : qui fait quoi et qui gère qui ? Besoin de reconnaissance : être reconnu dans notre individualité, nos compétences, nos talents. Besoin de stimulation : stimulé par le challenge, l’intérêt de la tâche, les relations humaines.  L’objectif à terme est d’intégrer pleinement dans notre dynamique et notre fonctionnement ces outils aux moments les plus opportuns (prise de décisions, blocage, recherche de solutions…). Ainsi ENSEMBLE NOUS pourrons prendre les justes décisions en intelligence avec nos principes.

P1030135

Au-delà du collectif tendre vers une transformation individuelle

Au-delà des outils et des techniques, revisiter notre faire ensemble nous demande de réinterroger constamment nos comportements individuels en groupe et notre capacité à se mettre au service de la mission, de la raison d’être de l’action menée. Aller vers une gouvernance partagée implique un travail personnel car ces changements touchent à des aspects les plus profonds de notre personnalité: notre rapport à l’autre, au groupe, au pouvoir, à l’autorité, à sa propre souveraineté…et  demande que mon « je veux » lâche prise sur le devenir de l’organisation.