Portrait-acteur-agrof

Interview d’acteur – Alvino Gomez Hinostroza

Alvino Gomez Hinostroza, paysan, bénéficiaire du projet de reforestation et d’agroforesterie

Qu’est-ce qui vous a décidé à participer à ce projet ?

L’amélioration de la production de mes terres, et la vente du bois qui me permettent d’avoir une source de revenus complémentaires d’une part, mais surtout l’envie de participer au reboisement de la forêt car sans sa biodiversité originelle, cette terre se meure peu à peu. Grâce au projet j’ai reçu gratuitement des plants forestiers en grand nombre pour les planter. Et grâce aux arbres plantés, la qualité de mes sols s’améliore, la productivité de mon café augmente cela me permet de mieux vivre.

Ce projet a-t-il changé votre manière de cultiver vos terres ?

Avant je plantais toujours les mêmes arbres qui avaient peu d’intérêt écologique, juste pour avoir de l’ombre. Je n’en plantais pas beaucoup par manque de moyen et je n’en tirais rien….le sol non plus d’ailleurs. Aujourd’hui j’ai des arbres de bien plus grande valeur et les techniciens du projet m’aident à planter plus efficacement. Ils font aussi un suivi régulier des arbres.Je me sens acteur du projet car j’ai une responsabilité importante : je dois planter les futurs arbres de la forêt et contrôler leur santé. S’il y a un problème, j’aide les techniciens à le résoudre.

Mes voisins disaient que c’était mauvais pour le café. Aujourd’hui, ils ont reconnus que j’avais raison en voyant les résultats. La majorité d’entre eux fait partie du projet maintenant. Les gens comprennent que l’on peut allier la protection de l’environnement et une meilleure production.

Selon vous que manque-t-il à ce projet ?

Il nous manque des financements pour permettre au projet de s’agrandir. Beaucoup d’agriculteurs ne peuvent y participer par manque de moyens.

Un mot pour conclure ?

Ce projet nous a apporté les moyens techniques et économiques de faire valoir notre savoir-faire traditionnel en l’associant aux techniques modernes d’agroforesterie. Le tout en partenariat avec tous les acteurs agricoles de la région.