Publié le : 18/02/20211.4 min de lecture

Au cours du mois de février, une partie de l’équipe de terrain d’Envol Vert et quelques agriculteurs ont récolté des graines de noyer des Andes (Juglans neotropica). Cette espèce est naturellement distribuée dans la région de Pichanaki, et est actuellement en danger d’extinction. Cependant, malgré son abondance encore relative, cet arbre est constamment rejeté par les agriculteurs de Pichanaki, car il s’agit d’une espèce allélopathique qui empêche le bon développement des autres cultures qui l’entourent, comme le café. C’est pourquoi les agriculteurs se sont rarement montrés intéressés par sa reforestation.

Le noyer est une espèce intéressante pour ses multiples avantages et usages tels que les propriétés nutritionnelles de sa noix, son utilisation médicinale, son utilisation pour la teinture, le rôle qu’il joue dans les forêts comme protection des cours d’eau et stabilisation des pentes raides, entre autres. Ces informations ont été recueillies et partagées avec les participants du projet à Pichanaki au cours des premiers mois de l’année, dans le but de soutenir sa conservation. Pour démontrer ses usages et ses bienfaits, une partie de la récolte a été utilisée lors de déjeuners partagés avec les groupes d’agriculteurs, dans la préparation de crèmes par exemple.

La récolte des graines permettra à l’équipe d’Envol Vert, ainsi qu’à la population participante, d’évaluer les procédés (récolte, séchage, etc.) et les possibilités d’utilisation de la noix à plus grande échelle dans les mois à venir, dans le cadre de la recherche d’alternatives économiques.

Publié le : 18/02/20211.4 min de lecture

Au cours du mois de février, une partie de l’équipe de terrain d’Envol Vert et quelques agriculteurs ont récolté des graines de noyer des Andes (Juglans neotropica). Cette espèce est naturellement distribuée dans la région de Pichanaki, et est actuellement en danger d’extinction. Cependant, malgré son abondance encore relative, cet arbre est constamment rejeté par les agriculteurs de Pichanaki, car il s’agit d’une espèce allélopathique qui empêche le bon développement des autres cultures qui l’entourent, comme le café. C’est pourquoi les agriculteurs se sont rarement montrés intéressés par sa reforestation.

Le noyer est une espèce intéressante pour ses multiples avantages et usages tels que les propriétés nutritionnelles de sa noix, son utilisation médicinale, son utilisation pour la teinture, le rôle qu’il joue dans les forêts comme protection des cours d’eau et stabilisation des pentes raides, entre autres. Ces informations ont été recueillies et partagées avec les participants du projet à Pichanaki au cours des premiers mois de l’année, dans le but de soutenir sa conservation. Pour démontrer ses usages et ses bienfaits, une partie de la récolte a été utilisée lors de déjeuners partagés avec les groupes d’agriculteurs, dans la préparation de crèmes par exemple.

La récolte des graines permettra à l’équipe d’Envol Vert, ainsi qu’à la population participante, d’évaluer les procédés (récolte, séchage, etc.) et les possibilités d’utilisation de la noix à plus grande échelle dans les mois à venir, dans le cadre de la recherche d’alternatives économiques.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?