Publié le : 26/12/20144.5 min de lecture

Novembre 2014

P11009531200 arbres plantés dans les fermes

Le cycle hivernal débutant en octobre l’Union Salva Bosque avec l’appui d’Envol a profité de cette période propice pour planter les  1200 premiers arbres dans trois fermes différentes. Le travail s’est déroulé avec la pleine collaboration des propriétaires qui ont facilité le travail de la USB en offrant nourriture et transport ainsi que des terrains déjà défrichés et prêts pour la plantation. Certains propriétaires ont également manifesté leur soutien a la USB via une aide financière. Il faut rappeler que ces plantules ont été entretenues par la USB dans la pépinière jusqu’à la plantation.

Un potager pour l’USB

Grace au soutien d’Envol Vert et en parallèle de son activité dans la pépinière Futuro de la Sierra, la USB a commencé la plantation de mais, manioc, banane plantain, pastèque et concombres. La récolte va être destinée à l’usage personnel des familles impliquées dans le projet mais aussi à la vente, l’idée étant de contribuer au développement de l’autonomie de l’USB pour la reforestation de la Sierra Nevada.

P1100922Octobre 2014

Des plantules de Noyer Maya germent

Malgré la difficulté à se procurer des graines d’arbres d’espèces natives, des noix de Noyer Maya ont été offertes pour encourager les initiatives et soutenir le travail. On peut déjà compter sur quelques 600 plantules en germination qui seront prêtes à être plantées pour le prochain cycle hivernal (pluie).

P1100938

Septembre 2014

 « Adopte un Arbre »

L’arrivée fin août, de Lucie, originaire de Haute Savoie, qui rejoint le projet pour aider à la gestion du projet et à atteindre une autonomie financière tout en continuant leur activité de reforestation, permet la mise en place d’un nouveau produit. Afin de trouver des fonds pour financer la reforestation et sensibiliser les touristes aux problèmes environnementaux l’USB a mis en place un produit touristique. Elle propose une visite de la pépinière, puis les touristes peuvent adopter un arbre et aller le planter avec Juan et Edgar.

 Août 2014

[NOYER_USB]Reunion_ferme1Accords signés avec les propriétaires

Pour mettre en œuvre la reforestation il est nécessaire d’établir des accords écrits qui exposent les compromis de l’USB mais surtout des propriétaires terriens qui doivent s’engager à maintenir des conditions propice au développement des arbres sur le long terme. Dans cet accord il est établi que l’USB propose d’offrir ses plants et de les planter de manière bénévole ainsi que d’en assurer un suivi pour une période de 6 mois, la participation financière du propriétaire est proposée par le biais de donations. Une partie des arbres produits dans la pépinière peuvent être vendus pour financer la reforestation. En effet, certains propriétaires ont manifesté la volonté d’acheter les plants et les services de l’USB. Il est prévu d’ici la fin de l’année la plantation de 2500 arbres dans 5 terrains déboisés autour de Palomino soit plus de 4 hectares à reboiser.

Juin 2014

 La pépinière « Futuro de la Sierra »

P1100927

Grace au travail sérieux et dévoué du secrétaire de l’USB, Edgar Rueda, et de son représentant légal, Juan Rodriguez, une pépinière de plus de 4000 arbres voit le jour en quelques mois. Elle comprend des plants de Guáimaro (1300 plants), Cedro caoba (1700 plants), Guadua  (1000 plants), Roble (400 plants), Mastre (150 plans), Manguiers (250 plants), Caracoli (100 plants), Macondo (10 plants), Guanabana (30 plants), Mamones (4 plants) y Olivers (30 plants). Bien plus qu’une simple pépinière, cet espace accueillant est le théâtre de discussions, de rencontres et de réunions sur les thèmes environnementaux. Elle permet également en parallèle, la culture de légumes.

Février 2014

[NOYER_USB]Photo equipe2Le projet se poursuit avec L’Union Salva Bosque

Après les beaux succès du projet pilote mis en œuvre avec la Fondation Nativa, le projet se poursuit dans la même région sous une forme un peu différente avec l’Union Salva Bosque.

L’Union de Salva Bosques est née dans le village de Palomino, département de la Guajira en Colombie, elle rassemble un groupe de 23 bucherons illégaux qui souhaitent entrer dans un processus de reconversion professionnelle. Cette association légalement constituée a pour projet de replanter des arbres que ses membres ont longtemps coupés dans la Sierra Nevada de Santa Marta. En effet, on compte plus de 500 tronçonneuses dans la sierra qui œuvrent de manière illégale et on estime à plus de 100 000 le nombre d’arbre coupés chaque année. Notre collaboration avec l’USB consiste dans un premier temps à soutenir le lancement d’une pépinière dans laquelle sont cultivés des arbres d’espèces natives menacées d’extinction. Une convention de partenariat vient d’être signée.

Publié le : 26/12/20144.5 min de lecture

Novembre 2014

P11009531200 arbres plantés dans les fermes

Le cycle hivernal débutant en octobre l’Union Salva Bosque avec l’appui d’Envol a profité de cette période propice pour planter les  1200 premiers arbres dans trois fermes différentes. Le travail s’est déroulé avec la pleine collaboration des propriétaires qui ont facilité le travail de la USB en offrant nourriture et transport ainsi que des terrains déjà défrichés et prêts pour la plantation. Certains propriétaires ont également manifesté leur soutien a la USB via une aide financière. Il faut rappeler que ces plantules ont été entretenues par la USB dans la pépinière jusqu’à la plantation.

Un potager pour l’USB

Grace au soutien d’Envol Vert et en parallèle de son activité dans la pépinière Futuro de la Sierra, la USB a commencé la plantation de mais, manioc, banane plantain, pastèque et concombres. La récolte va être destinée à l’usage personnel des familles impliquées dans le projet mais aussi à la vente, l’idée étant de contribuer au développement de l’autonomie de l’USB pour la reforestation de la Sierra Nevada.

P1100922Octobre 2014

Des plantules de Noyer Maya germent

Malgré la difficulté à se procurer des graines d’arbres d’espèces natives, des noix de Noyer Maya ont été offertes pour encourager les initiatives et soutenir le travail. On peut déjà compter sur quelques 600 plantules en germination qui seront prêtes à être plantées pour le prochain cycle hivernal (pluie).

P1100938

Septembre 2014

 « Adopte un Arbre »

L’arrivée fin août, de Lucie, originaire de Haute Savoie, qui rejoint le projet pour aider à la gestion du projet et à atteindre une autonomie financière tout en continuant leur activité de reforestation, permet la mise en place d’un nouveau produit. Afin de trouver des fonds pour financer la reforestation et sensibiliser les touristes aux problèmes environnementaux l’USB a mis en place un produit touristique. Elle propose une visite de la pépinière, puis les touristes peuvent adopter un arbre et aller le planter avec Juan et Edgar.

 Août 2014

[NOYER_USB]Reunion_ferme1Accords signés avec les propriétaires

Pour mettre en œuvre la reforestation il est nécessaire d’établir des accords écrits qui exposent les compromis de l’USB mais surtout des propriétaires terriens qui doivent s’engager à maintenir des conditions propice au développement des arbres sur le long terme. Dans cet accord il est établi que l’USB propose d’offrir ses plants et de les planter de manière bénévole ainsi que d’en assurer un suivi pour une période de 6 mois, la participation financière du propriétaire est proposée par le biais de donations. Une partie des arbres produits dans la pépinière peuvent être vendus pour financer la reforestation. En effet, certains propriétaires ont manifesté la volonté d’acheter les plants et les services de l’USB. Il est prévu d’ici la fin de l’année la plantation de 2500 arbres dans 5 terrains déboisés autour de Palomino soit plus de 4 hectares à reboiser.

Juin 2014

 La pépinière « Futuro de la Sierra »

P1100927

Grace au travail sérieux et dévoué du secrétaire de l’USB, Edgar Rueda, et de son représentant légal, Juan Rodriguez, une pépinière de plus de 4000 arbres voit le jour en quelques mois. Elle comprend des plants de Guáimaro (1300 plants), Cedro caoba (1700 plants), Guadua  (1000 plants), Roble (400 plants), Mastre (150 plans), Manguiers (250 plants), Caracoli (100 plants), Macondo (10 plants), Guanabana (30 plants), Mamones (4 plants) y Olivers (30 plants). Bien plus qu’une simple pépinière, cet espace accueillant est le théâtre de discussions, de rencontres et de réunions sur les thèmes environnementaux. Elle permet également en parallèle, la culture de légumes.

Février 2014

[NOYER_USB]Photo equipe2Le projet se poursuit avec L’Union Salva Bosque

Après les beaux succès du projet pilote mis en œuvre avec la Fondation Nativa, le projet se poursuit dans la même région sous une forme un peu différente avec l’Union Salva Bosque.

L’Union de Salva Bosques est née dans le village de Palomino, département de la Guajira en Colombie, elle rassemble un groupe de 23 bucherons illégaux qui souhaitent entrer dans un processus de reconversion professionnelle. Cette association légalement constituée a pour projet de replanter des arbres que ses membres ont longtemps coupés dans la Sierra Nevada de Santa Marta. En effet, on compte plus de 500 tronçonneuses dans la sierra qui œuvrent de manière illégale et on estime à plus de 100 000 le nombre d’arbre coupés chaque année. Notre collaboration avec l’USB consiste dans un premier temps à soutenir le lancement d’une pépinière dans laquelle sont cultivés des arbres d’espèces natives menacées d’extinction. Une convention de partenariat vient d’être signée.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?