Publié le : 30/06/20221.7 min de lecture

Des activités pédagogiques et de sensibilisation – en particulier autour des palmiers – ont été mises en œuvre auprès des enfants d’école primaire des communautés de Mahuizo, Santa Lucía, Selva Alegre et Nueva Florida, situées dans les environs de la Concession de Conservation Yanayacu-Maquía. Les sessions commencent par un ice-breaker qui permet de créer un climat de confiance et de mettre en mouvement les jeunes ; ils sont ainsi prêts et actifs pour l’activité suivante : un quiz permettant de situer le niveau de connaissance des élèves.

La connaissance des palmiers d’Amazonie est primordiale car non seulement ils sont utilisés en tant que tels, mais ils sont également déterminants pour la survie d’espèces volantes, terrestres et aquatiques. En effet, les animaux tels que les perroquets, les singes, les tapirs, et mêmes quelques espèces de poissons, ont comme source principale d’alimentation les fruits de ces palmiers. De plus, ces derniers constitue un espace utile à la construction de nids et abris. Couper ces palmiers, c’est donc multiplier les impacts négatifs pour la survie des espèces dans la zone concernée.

Après avoir réalisé la présentation globale du thème, nous avons animé un atelier de « mots cachés ». Dans la grille distribuée, nous avons dissimulé les noms des différents palmiers de la région. L’objectif de l’activité, en plus de faire connaître les espèces botaniques, est également de stimuler intellectuellement les groupes d’élèves qui travaillent en équipe. Le moment est particulièrement gratifiant car le constat est là : les plus jeunes du foyer démontrent qu’il est tout à fait possible d’apprendre sur l’environnement de manière divertissante.

C’est pour cela que nous sommes impatients de présenter de nouvelles activités pédagogiques et ludiques dans cette région de l’Amazonie péruvienne. 

Publié le : 30/06/20221.7 min de lecture

Des activités pédagogiques et de sensibilisation – en particulier autour des palmiers – ont été mises en œuvre auprès des enfants d’école primaire des communautés de Mahuizo, Santa Lucía, Selva Alegre et Nueva Florida, situées dans les environs de la Concession de Conservation Yanayacu-Maquía. Les sessions commencent par un ice-breaker qui permet de créer un climat de confiance et de mettre en mouvement les jeunes ; ils sont ainsi prêts et actifs pour l’activité suivante : un quiz permettant de situer le niveau de connaissance des élèves.

La connaissance des palmiers d’Amazonie est primordiale car non seulement ils sont utilisés en tant que tels, mais ils sont également déterminants pour la survie d’espèces volantes, terrestres et aquatiques. En effet, les animaux tels que les perroquets, les singes, les tapirs, et mêmes quelques espèces de poissons, ont comme source principale d’alimentation les fruits de ces palmiers. De plus, ces derniers constitue un espace utile à la construction de nids et abris. Couper ces palmiers, c’est donc multiplier les impacts négatifs pour la survie des espèces dans la zone concernée.

Après avoir réalisé la présentation globale du thème, nous avons animé un atelier de « mots cachés ». Dans la grille distribuée, nous avons dissimulé les noms des différents palmiers de la région. L’objectif de l’activité, en plus de faire connaître les espèces botaniques, est également de stimuler intellectuellement les groupes d’élèves qui travaillent en équipe. Le moment est particulièrement gratifiant car le constat est là : les plus jeunes du foyer démontrent qu’il est tout à fait possible d’apprendre sur l’environnement de manière divertissante.

C’est pour cela que nous sommes impatients de présenter de nouvelles activités pédagogiques et ludiques dans cette région de l’Amazonie péruvienne. 

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?