Publié le : 08/04/20190.9 min de lecture

 

Le projet de reforestation de la forêt tropicale sèche des monts de Maria, dans le secteur d’Ovejas, Sucre, cherche à intégrer divers acteurs locaux qui jouent un rôle important dans le développement des communautés, dont l’une d’elles est l’école. Ainsi, durant le mois d’avril a débuté un processus d’échanges de savoirs avec le collège el Palmar grâce à la volonté de son directeur, Carmelo González.

Lors des deux rencontres s’est déroulé une formation à l’intention des étudiants dans les pépinières de la zone Coquera, lors desquelles a été expliqué l’importance de l’agriculture et les principes de la création du compost organique.

Enfin, lors d’un cours d’une matinée, les étudiants et quelques enseignants ont eux-mêmes réalisés leur premier compost organique pour lancer la construction de leur propre pépinière au mois de mai.

Publié le : 08/04/20190.9 min de lecture

 

Le projet de reforestation de la forêt tropicale sèche des monts de Maria, dans le secteur d’Ovejas, Sucre, cherche à intégrer divers acteurs locaux qui jouent un rôle important dans le développement des communautés, dont l’une d’elles est l’école. Ainsi, durant le mois d’avril a débuté un processus d’échanges de savoirs avec le collège el Palmar grâce à la volonté de son directeur, Carmelo González.

Lors des deux rencontres s’est déroulé une formation à l’intention des étudiants dans les pépinières de la zone Coquera, lors desquelles a été expliqué l’importance de l’agriculture et les principes de la création du compost organique.

Enfin, lors d’un cours d’une matinée, les étudiants et quelques enseignants ont eux-mêmes réalisés leur premier compost organique pour lancer la construction de leur propre pépinière au mois de mai.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?