Publié le : 20/01/20246.6 min de lecture

Pendant 5 ans, Conservacion Amazonica, ONG titulaire de la Concession de Conservation Yanayacu Maquía (CCYM) et Envol Vert, ont collaboré pour développer le projet de préservation de la CCYM, période durant laquelle se sont développées diverses activités qui ont impliquées les 4 communautés voisines de la Concession (Mahuizo, Santa Lucia, Selva Alegre y Nueva Florida). Plusieurs ateliers d’agroforesterie, des alternatives économiques, une éducation environnementale pour les adultes et les enfants ont été organisés dans les 4 communautés ; de même, le monitoring de la CCYM a été assuré.

Fin novembre 2023 se sont réalisées les activités de clôture de la présence d’Envol Vert dans la zone :

  • Bilan des indicateurs du projets ces 5 dernières années.

  • Présentation des résultats de l’analyse scientifique des espèces de faune identifiées dans la CCYM et le lac Ampicocha à partir de l’ADN environnemental.

  • Activité de bilan participatif avec la méthodologie des 3L (Accomplissements (« Logros »), Limites et Leçons) à laquelle ont participé un total de 32 personnes. Une autoévaluation du groupe et d’Envol Vert a été réalisée grâce à la méthodologie 3L. Cette activité permet de déterminer les accomplissements, les limites et les leçons qu’ont identifié les participant.e.s lors des formations dispensées par Envol Vert. Pour cela, 3 groupes se sont organisés dans le but que chacun.e participe et partage l’information de manière ordonnée et participative.

  • Activités de sensibilisation pour les enfants des 4 communautés, réunissant un total de 108 enfants

  • Discours d’au revoir et d’échange avec les participant.e.s du projet

  • Chocolatadas dans les 4 communautés. C’est un événement festif organisé au Pérou pendant les fêtes de fin d’année pour les enfants afin de partager du chocolat chaud et du panettone (spécialité pâtissière d’origine italienne très consommée au Pérou).

Chocolatada dans la communauté de Mahuizo

La collaboration de 5 ans d’Envol Vert avec Conservación Amazónica c’était :

  • +90 participant.e.s.
  • Activités dans les 4 communautés voisines (Mahuizo, Santa Lucia, Selva Alegre, Nueva Florida).
  • 35 activités de sensibilisation.

  • +110 enfants participants

  • 3 jours de formation à l’égalité de genre et au leadership communautaire.

  • 15 ateliers d’alternatives économiques à la déforestation (préparation de confitures, de jus de fruits, escalade des palmiers d’aguaje (Mauritia flexuosa), récolte soutenable et marché de l’aguaje).

  • 15 jours de formation dans la Réserve Nationale Pacaya Samiria et la Communauté 20 de Enero pour apprendre sur la gestion durable de l’aguaje.

  • 5 371 plantes semées de 6 espèces (canne à sucre, caoba (Swietenia macrophylla), camu camu, cumala (Virola), aguaje, shihuahuaco (Dipteryx micrantha)).

  • 1 825 jours de surveillance et de contrôle de la CCYM grâce au travail des garde-forestiers.

  • 10 formations des garde-forestiers (administration de sérum antiophidique, échange d’expériences avec le garde-forestier officiel de la réserve nationale Pacaya Samiria (SERNANP), M. Robert Arirama Vela, sur les activités et les formes de surveillance, le patrouillage, les formations, ainsi que le matériel et les équipements utilisés).

  • Rénovation de 4 tours sentinelles de contrôle et valorisation des conditions de travail (panneaux solaires, smartphones, radios…)

  • 388 taxons de faune sylvestre identifiés, déjà présents en tant qu’espèce, famille ou genre dans la CCYM, à travers l’échantillon d’ADN environnementale obtenu de divers corps d’eau dans et en dehors de la zone de protection, abouti en 2023.

  • 64 expulsions de braconniers et de trafiquants de bois illégaux.

Récapitulatif du projet (2018-2023)

Les formations dispensées (2021-2023) :

  • Biodiversité de la CCYM et conservation

  • Formations à l’utilisation durable de l’aguaje :

    • Escalade du palmier d’aguaje
    • Importance de protéger les aguajes
    • Méthode d’escalade et matériels nécessaires
    • Démonstration de la fabrication
    • Présentation des produits dérivés de l’aguaje
    • Opportunité commerciale du local à l’international
    • Echange d’expériences et des leçons apprises du projet Pacaya Samiria Aguaje
  • Festival Súmate al Bosque, Edition CCYM (Mahuizo et Selva Alegre):

    • Agroforesterie diversifiée: importance des arbres, application sur le terrain et méthodologie de travail collectif.
    • Bois dérivé et usage artisanal : échantillons de produits et application sur le terrain par l’entreprise Katahua.
    • Pêche durable : Gestion durable des ressources de pêche, exemples de projets similaires et méthodologie de travail – IIAP.
    • Conseils juridiques gratuits – ONG Derecho Para Todos.
    • Conservation et espèces en danger d’extinction : exposition photographique de la Concession et du travail de la réserve, atelier de dessins pour les enfants et distribution de prix.
    • Saveurs d’Amazonie : dégustation de produits forestiers comme des confitures, des huiles, des chocolats et des cocktails.
  • Lancement du projet agroforestier : (phase 1)

    • Mettre en place une pépinière collective
    • Germination de graines
    • Reconnaître un arbre semencier
    • Substrats et engrais organiques.
  • Diagnostics de parcelles.

  • Formations en agroforesterie (phase 2 et 3) :

    • Systèmes Agroforestiers VS monocultures
    • Préparation de biofertilisants et de biomédicaments
    • Pépinière, plantation de semis et organisation en groupe
    • Conception des parcelles
    • Suivi de plantations
  • Début des ateliers d’alternatives économiques à la déforestation:

    • Importance de la diversification dans l’exploitation
    • Sécurité alimentaire et nutrition
    • Normes d’hygiène et stérilisation
    • Préparation de confitures et de jus à partir de fruits locaux
  • Stage de 15 jours dans la réserve nationale Pacaya Samiria et la Communauté du 20 Janvier pour apprendre sur la gestion durable de l’aguaje

    • Formation sur la gestion des taricayas,
    • Escalade avec maquisapa,
    • Escalade avec un équipement de sangle
    • Escalade avec un équipement de sangle et un accompagnateur
    • Gestion de taricayas
    • Restitution participative du stage dans les 4 communautés
    • Stage d’escalade de palmier d’aguaje pendant 15 jours
    • Marché de l’aguaje
  • Ateliers de leadership et genre

  • Formation sur le sérum antiophidique pour les gardes-forestiers et les membres de la communauté (morsures de serpents vénéneux)

  • Greffes d’agrumes.

Les thématiques des ateliers de sensibilisation pour les enfants (2021-2023):

  • Biodiversité de la CCYM et conservation à travers la créativité

  • Apprendre et évaluer les palmeraies amazoniennes

  • La biodiversité nous entoure… nous faisons partie d’elle

  • Nous faisons partie de la forêt

  • Graines d’espoir pour demain

  • Atelier artistique avec les enfants

  • En connaissant la diversité faunistique de Yanayacu – Maquía

  • Services écosystémiques apportés par la flore et la faune.

Témoignage de Luis Taminchi, Santa Lucia, Loreto:

« En tant que participant.e.s du projet, avons énormément appris : greffer les agrumes, injecter du sérum antiophidique qui est très important dans notre région où il y a beaucoup de serpents venimeux, escalader le palmier d’aguaje.

Nous avions toujours l’habitude de couper le palmier pour récolter les fruits, alors que maintenant nous construisons les estrobos ou les maquisapas et nous grimpons. C’est beaucoup plus durable car maintenant nous pouvons récolter l’aguaje chaque année. Grâce à l’atelier d’escalade, nous avons appris à vaincre nos peurs du vertige. Les formations nous ont beaucoup servi.

Nous en savons aussi plus sur les espèces animales qui vivent dans la Concession et dans nos fermes, et qu’il ne faut pas les tuer puisqu’elles sont menacées. Mais nous savons que dans la Concession, les animaux sont bien protégés. J’ai été garde-forestier pendant plusieurs années et aujourd’hui je continue d’aider Ivan quand il faut expulser un intrus. Mon fils aussi a aidé les garde-forestiers en 2022.

Je suis très reconnaissant envers Envol Vert ».

Nous remercions Conservación Amazónica et les participant.e.s pour ces 5 années de collaboration et nous lui souhaitons beaucoup de réussites dans ses perspectives futures !

Publié le : 20/01/20246.6 min de lecture

Pendant 5 ans, Conservacion Amazonica, ONG titulaire de la Concession de Conservation Yanayacu Maquía (CCYM) et Envol Vert, ont collaboré pour développer le projet de préservation de la CCYM, période durant laquelle se sont développées diverses activités qui ont impliquées les 4 communautés voisines de la Concession (Mahuizo, Santa Lucia, Selva Alegre y Nueva Florida). Plusieurs ateliers d’agroforesterie, des alternatives économiques, une éducation environnementale pour les adultes et les enfants ont été organisés dans les 4 communautés ; de même, le monitoring de la CCYM a été assuré.

Fin novembre 2023 se sont réalisées les activités de clôture de la présence d’Envol Vert dans la zone :

  • Bilan des indicateurs du projets ces 5 dernières années.

  • Présentation des résultats de l’analyse scientifique des espèces de faune identifiées dans la CCYM et le lac Ampicocha à partir de l’ADN environnemental.

  • Activité de bilan participatif avec la méthodologie des 3L (Accomplissements (« Logros »), Limites et Leçons) à laquelle ont participé un total de 32 personnes. Une autoévaluation du groupe et d’Envol Vert a été réalisée grâce à la méthodologie 3L. Cette activité permet de déterminer les accomplissements, les limites et les leçons qu’ont identifié les participant.e.s lors des formations dispensées par Envol Vert. Pour cela, 3 groupes se sont organisés dans le but que chacun.e participe et partage l’information de manière ordonnée et participative.

  • Activités de sensibilisation pour les enfants des 4 communautés, réunissant un total de 108 enfants

  • Discours d’au revoir et d’échange avec les participant.e.s du projet

  • Chocolatadas dans les 4 communautés. C’est un événement festif organisé au Pérou pendant les fêtes de fin d’année pour les enfants afin de partager du chocolat chaud et du panettone (spécialité pâtissière d’origine italienne très consommée au Pérou).

Chocolatada dans la communauté de Mahuizo

La collaboration de 5 ans d’Envol Vert avec Conservación Amazónica c’était :

  • +90 participant.e.s.
  • Activités dans les 4 communautés voisines (Mahuizo, Santa Lucia, Selva Alegre, Nueva Florida).
  • 35 activités de sensibilisation.

  • +110 enfants participants

  • 3 jours de formation à l’égalité de genre et au leadership communautaire.

  • 15 ateliers d’alternatives économiques à la déforestation (préparation de confitures, de jus de fruits, escalade des palmiers d’aguaje (Mauritia flexuosa), récolte soutenable et marché de l’aguaje).

  • 15 jours de formation dans la Réserve Nationale Pacaya Samiria et la Communauté 20 de Enero pour apprendre sur la gestion durable de l’aguaje.

  • 5 371 plantes semées de 6 espèces (canne à sucre, caoba (Swietenia macrophylla), camu camu, cumala (Virola), aguaje, shihuahuaco (Dipteryx micrantha)).

  • 1 825 jours de surveillance et de contrôle de la CCYM grâce au travail des garde-forestiers.

  • 10 formations des garde-forestiers (administration de sérum antiophidique, échange d’expériences avec le garde-forestier officiel de la réserve nationale Pacaya Samiria (SERNANP), M. Robert Arirama Vela, sur les activités et les formes de surveillance, le patrouillage, les formations, ainsi que le matériel et les équipements utilisés).

  • Rénovation de 4 tours sentinelles de contrôle et valorisation des conditions de travail (panneaux solaires, smartphones, radios…)

  • 388 taxons de faune sylvestre identifiés, déjà présents en tant qu’espèce, famille ou genre dans la CCYM, à travers l’échantillon d’ADN environnementale obtenu de divers corps d’eau dans et en dehors de la zone de protection, abouti en 2023.

  • 64 expulsions de braconniers et de trafiquants de bois illégaux.

Récapitulatif du projet (2018-2023)

Les formations dispensées (2021-2023) :

  • Biodiversité de la CCYM et conservation

  • Formations à l’utilisation durable de l’aguaje :

    • Escalade du palmier d’aguaje
    • Importance de protéger les aguajes
    • Méthode d’escalade et matériels nécessaires
    • Démonstration de la fabrication
    • Présentation des produits dérivés de l’aguaje
    • Opportunité commerciale du local à l’international
    • Echange d’expériences et des leçons apprises du projet Pacaya Samiria Aguaje
  • Festival Súmate al Bosque, Edition CCYM (Mahuizo et Selva Alegre):

    • Agroforesterie diversifiée: importance des arbres, application sur le terrain et méthodologie de travail collectif.
    • Bois dérivé et usage artisanal : échantillons de produits et application sur le terrain par l’entreprise Katahua.
    • Pêche durable : Gestion durable des ressources de pêche, exemples de projets similaires et méthodologie de travail – IIAP.
    • Conseils juridiques gratuits – ONG Derecho Para Todos.
    • Conservation et espèces en danger d’extinction : exposition photographique de la Concession et du travail de la réserve, atelier de dessins pour les enfants et distribution de prix.
    • Saveurs d’Amazonie : dégustation de produits forestiers comme des confitures, des huiles, des chocolats et des cocktails.
  • Lancement du projet agroforestier : (phase 1)

    • Mettre en place une pépinière collective
    • Germination de graines
    • Reconnaître un arbre semencier
    • Substrats et engrais organiques.
  • Diagnostics de parcelles.

  • Formations en agroforesterie (phase 2 et 3) :

    • Systèmes Agroforestiers VS monocultures
    • Préparation de biofertilisants et de biomédicaments
    • Pépinière, plantation de semis et organisation en groupe
    • Conception des parcelles
    • Suivi de plantations
  • Début des ateliers d’alternatives économiques à la déforestation:

    • Importance de la diversification dans l’exploitation
    • Sécurité alimentaire et nutrition
    • Normes d’hygiène et stérilisation
    • Préparation de confitures et de jus à partir de fruits locaux
  • Stage de 15 jours dans la réserve nationale Pacaya Samiria et la Communauté du 20 Janvier pour apprendre sur la gestion durable de l’aguaje

    • Formation sur la gestion des taricayas,
    • Escalade avec maquisapa,
    • Escalade avec un équipement de sangle
    • Escalade avec un équipement de sangle et un accompagnateur
    • Gestion de taricayas
    • Restitution participative du stage dans les 4 communautés
    • Stage d’escalade de palmier d’aguaje pendant 15 jours
    • Marché de l’aguaje
  • Ateliers de leadership et genre

  • Formation sur le sérum antiophidique pour les gardes-forestiers et les membres de la communauté (morsures de serpents vénéneux)

  • Greffes d’agrumes.

Les thématiques des ateliers de sensibilisation pour les enfants (2021-2023):

  • Biodiversité de la CCYM et conservation à travers la créativité

  • Apprendre et évaluer les palmeraies amazoniennes

  • La biodiversité nous entoure… nous faisons partie d’elle

  • Nous faisons partie de la forêt

  • Graines d’espoir pour demain

  • Atelier artistique avec les enfants

  • En connaissant la diversité faunistique de Yanayacu – Maquía

  • Services écosystémiques apportés par la flore et la faune.

Témoignage de Luis Taminchi, Santa Lucia, Loreto:

« En tant que participant.e.s du projet, avons énormément appris : greffer les agrumes, injecter du sérum antiophidique qui est très important dans notre région où il y a beaucoup de serpents venimeux, escalader le palmier d’aguaje.

Nous avions toujours l’habitude de couper le palmier pour récolter les fruits, alors que maintenant nous construisons les estrobos ou les maquisapas et nous grimpons. C’est beaucoup plus durable car maintenant nous pouvons récolter l’aguaje chaque année. Grâce à l’atelier d’escalade, nous avons appris à vaincre nos peurs du vertige. Les formations nous ont beaucoup servi.

Nous en savons aussi plus sur les espèces animales qui vivent dans la Concession et dans nos fermes, et qu’il ne faut pas les tuer puisqu’elles sont menacées. Mais nous savons que dans la Concession, les animaux sont bien protégés. J’ai été garde-forestier pendant plusieurs années et aujourd’hui je continue d’aider Ivan quand il faut expulser un intrus. Mon fils aussi a aidé les garde-forestiers en 2022.

Je suis très reconnaissant envers Envol Vert ».

Nous remercions Conservación Amazónica et les participant.e.s pour ces 5 années de collaboration et nous lui souhaitons beaucoup de réussites dans ses perspectives futures !

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?