Publié le : 30/09/20191.4 min de lecture

Les premiers ateliers de transformation de produits ont été organisés en septembre avec les groupes de Buena Vista et Pampa Azangaro. Ces ateliers ont été un franc succès : des bénéficiaires qui avaient dû abandonner le projet, par manque de temps, sont revenus à cette occasion et des femmes d’agriculteurs qui se tiennent habituellement à l’écart du projet se sont particulièrement investies. Au total, 24 personnes ont participé. Ces ateliers sont une avancée concrète vers la recherche d’alternatives économiques mais aussi de vrais moments de convivialité entre tous les acteurs du projet.

L’objectif d cet atelier de transformation était de chercher des solutions pour conserver les fruits et légumes des « chacras » pendant la saison des pluies, qui isole parfois les centres peuplés à cause du mauvais état des routes, et ainsi assurer une meilleure sécurité alimentaire. Enfin, ces produits transformés pourront être commercialisés par les agriculteurs, afin de leur assurer un revenu complémentaire au café.

Les deux premiers ateliers se sont concentrés sur la préparation de divers sauces tomates, afin de mettre en valeur les variétés originales et goûteuses des potagers qui font la fierté des agriculteurs, et d’une confiture de bananes. Comme les mangues ou les avocats, les bananes murissent en abondance sur une courte période de l’année mais sont souvent perdues, faute d’un marché local suffisant ou de savoir comment les conserver. Pour cette raison, ils seront au centre des prochains ateliers, avec de nombreuses possibilités déjà évoquées : conserves de fruits au sirop, chips de fruits séchés, compotes, chutney, etc.

Publié le : 30/09/20191.4 min de lecture

Les premiers ateliers de transformation de produits ont été organisés en septembre avec les groupes de Buena Vista et Pampa Azangaro. Ces ateliers ont été un franc succès : des bénéficiaires qui avaient dû abandonner le projet, par manque de temps, sont revenus à cette occasion et des femmes d’agriculteurs qui se tiennent habituellement à l’écart du projet se sont particulièrement investies. Au total, 24 personnes ont participé. Ces ateliers sont une avancée concrète vers la recherche d’alternatives économiques mais aussi de vrais moments de convivialité entre tous les acteurs du projet.

L’objectif d cet atelier de transformation était de chercher des solutions pour conserver les fruits et légumes des « chacras » pendant la saison des pluies, qui isole parfois les centres peuplés à cause du mauvais état des routes, et ainsi assurer une meilleure sécurité alimentaire. Enfin, ces produits transformés pourront être commercialisés par les agriculteurs, afin de leur assurer un revenu complémentaire au café.

Les deux premiers ateliers se sont concentrés sur la préparation de divers sauces tomates, afin de mettre en valeur les variétés originales et goûteuses des potagers qui font la fierté des agriculteurs, et d’une confiture de bananes. Comme les mangues ou les avocats, les bananes murissent en abondance sur une courte période de l’année mais sont souvent perdues, faute d’un marché local suffisant ou de savoir comment les conserver. Pour cette raison, ils seront au centre des prochains ateliers, avec de nombreuses possibilités déjà évoquées : conserves de fruits au sirop, chips de fruits séchés, compotes, chutney, etc.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?