Publié le : 18/08/20227.1 min de lecture

Cette année, Envol Vert a co-organisé avec l’association des producteurs du plateau d’Anglès la Fête du Bois et de la Forêt à Anglès le week-end du 6 et 7 août 2022 !

Le week-end de festivités a commencé le samedi après-midi avec une balade « Regards croisés en forêt », à la forêt de Bouscadié. Nous avons eu le plaisir d’accueillir ce jour là une quarantaine de personnes de tous âges dans la forêt de Bouscadié, accompagnées par les regards de :

  •       Cyril Nègre, gestionnaire de la forêt de Bouscadié
  •       Christophe Maurel : directeur du Conservatoire d’espaces naturels du Tarn
  •       Etienne Lescure : scieur mobile
  •       David Alquier : bénévole LPO

Au cours de cette balade, Cyril Nègre nous a fait part du mode de gestion qui est fait dans la forêt de Bouscadié, un bel exemple de forêt gérée en sylviculture à couvert continu.

Qu’est-ce que la sylviculture à couvert continu ?

Une forêt gérée en sylviculture à couvert continu mise sur la régénération naturelle des forêts et maintient un couvert forestier constant. Cette sylviculture permet à fois de produire du bois de qualité et de préserver la biodiversité !

Christophe Maurel nous a expliqué le rôle d’accueil de la biodiversité de l’écosystème d’une forêt vivante : nous avons pris le temps d’observer un arbre mort dans lesquels différents trous de Pic Noir ont été observés. Certains ont même été repris par des essaims ! 

Etienne Lescure a pris le temps de nous expliquer l’importance du rôle du scieur, maillon essentiel de la chaîne pour sélectionner et traduire le potentiel des arbres en bois d’œuvre. Un point d’alerte a été lancé pour rappeler à chacun.e  l’impact de nos choix de consommation sur la gestion des forêts et la survivance des métiers artisanaux qui y sont liés.

David Alquier, spécialiste des insectes nous a permis d’observer une aeshne bleue (libellue), pour le plus grand plaisir des enfants présents ! La balade nous a occupé trois heures au cours desquelles les échanges ont été animés, curieux mais toujours au frais grâce à l’ombre bien appréciée de la forêt !

Après la balade, nous sommes revenus à la salle polyvalente d’Anglès pour partager un buffet partagé avant la projection du film documentaire « Forêts françaises, en quête d’avenir ».

Ce film documentaire retrace le parcours de journalistes qui ont enquêté pour comprendre les différentes visions de la gestion des forêts françaises aujourd’hui. Au fil des déplacements et des rencontres sur le terrain, ils découvrent une filière secouée par une crise idéologique sur fond de changements climatiques. Ils échangent avec forestiers, économistes, chefs d’entreprise; et tentent, avec leurs approches complémentaires, de comprendre les enjeux de cette crise ainsi que les solutions proposées par les différents acteurs de la filière.

Parmi les sujets évoqués, nous retrouvons une présentation de forêts gérées en couvert continu (comme la forêt de Bouscadié visitée lors de la balade) ou encore la découverte d’un exemple de groupement forestier citoyen (Avenir Forêt).

Regarder « Forêts françaises, en quête d’avenir »

Le dimanche 7 août, la fête du bois et de la forêt a ouvert ses portes sur l’esplanade du Battut à Anglès, en musique ! Manolo, musicien-conteur au chant et à la kora a accueilli en douceur les premiers visiteurs.

S’en est suivi à 11h la première session de contes de Manolo à l’ombre des feuillages : les contes nous ont embarqué dans le merveilleux univers de forêts, d’ici ou d’ailleurs.

A 11h30, Antoine Prins a animé la conférence « Gérer sa forêt durablement selon la vision du rêve de Gaïa » où il nous présente le « Rêve de Gaïa », son lieu de vie à Anglès où ils gèrent en famille 45 hectares de forêt, avec l’objectif de tendre vers une forêt variée et saine.

Le marché d’artisan du bois a suscité beaucoup d’admiration entre l’exposition de jouets en bois, de couverts, nœuds papillons, boucles d’oreille, plats, paniers d’osier, le choix était multiple.

Les visiteurs ont également pu profiter d’un marché de producteurs garni, pour ravir leurs papilles de miel, sorbet, pains, fromages, vins lors de la pause méridienne.

Le stand d’Envol Vert animé toute la journée par des bénévoles a permis de parler du projet SEVE, et des différents accompagnements proposés par Envol Vert sur le territoire. Les contacts échangés, le réseau SEVE s’étoffe encore !

Afin de reprendre en douceur l’après-midi, Manolo nous a proposé une demi-heure de sieste musicale à 14h qui s’est poursuivie en une seconde session de contes sur la forêt !

A 15h, Mathias Bonneau (bûcheron), Etienne Lescure (scieur mobile) et Pierre-Eloi Bris (designer) nous ont fait le plaisir de nous présenter leur conférence « Histoires d’un arbre ». Tous les trois sont passionnés de bois, amis, et ont participé à la fabrication d’un fauteuil, pièce unique issue d’un hêtre ayant poussé dans la Montagne Noire. C’est ce qui est raconté dans le livre Histoires d’un Arbre, de Mathias Bonneau aux éditions Ulmer (2020). Cette conférence raconte l’aventure de ce fauteuil, illustrée par des dessins issus du livre.

Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu profiter également de l’exposition du Parc Naturel Régional : « A la découverte de nos forêts ».

Une seconde exposition était présentée en extérieur présentant les portraits des acteurs de la filière bois dans la vallée du Thoré : une magnifique exposition réalisée par Sophie Bris permettant de comprendre les différents maillons de la chaîne de la filière, de l’arbre en forêt à son utilisation finale.

Les jeux en bois mis à la disposition sous un chapiteau ont eu un réel succès : enfants comme adultes se sont tantôt affrontés, tantôt ont dû coopérer pour gagner !

Enfin, toute la journée les inscriptions étaient ouvertes en doublettes pour tenter sa chance au concours de sciage au passe-partout (scie maniée à deux personnes). A 16h30, les quatres équipes avec les meilleurs temps chronométrés ont été conviées pour participer à la finale avec comme lot un panier garni de produits de producteurs du jour.

De beaux fous rires ont éclaté, le suspense était à son maximum jusqu’à la victoire finale de la doublette de deux frères. Bravo à Guillaume et Clément !

Merci à toutes les participantes et tous les participants qui ont œuvré à la belle réalisation de cette édition 2022 de la Fête du Bois et de la Forêt !

Merci également à nos partenaires : la mairie d’Anglès, le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, radio 100%, radio Lacaune.

A l’année prochaine !

Publié le : 18/08/20227.1 min de lecture

Cette année, Envol Vert a co-organisé avec l’association des producteurs du plateau d’Anglès la Fête du Bois et de la Forêt à Anglès le week-end du 6 et 7 août 2022 !

Le week-end de festivités a commencé le samedi après-midi avec une balade « Regards croisés en forêt », à la forêt de Bouscadié. Nous avons eu le plaisir d’accueillir ce jour là une quarantaine de personnes de tous âges dans la forêt de Bouscadié, accompagnées par les regards de :

  •       Cyril Nègre, gestionnaire de la forêt de Bouscadié
  •       Christophe Maurel : directeur du Conservatoire d’espaces naturels du Tarn
  •       Etienne Lescure : scieur mobile
  •       David Alquier : bénévole LPO

Au cours de cette balade, Cyril Nègre nous a fait part du mode de gestion qui est fait dans la forêt de Bouscadié, un bel exemple de forêt gérée en sylviculture à couvert continu.

Qu’est-ce que la sylviculture à couvert continu ?

Une forêt gérée en sylviculture à couvert continu mise sur la régénération naturelle des forêts et maintient un couvert forestier constant. Cette sylviculture permet à fois de produire du bois de qualité et de préserver la biodiversité !

Christophe Maurel nous a expliqué le rôle d’accueil de la biodiversité de l’écosystème d’une forêt vivante : nous avons pris le temps d’observer un arbre mort dans lesquels différents trous de Pic Noir ont été observés. Certains ont même été repris par des essaims ! 

Etienne Lescure a pris le temps de nous expliquer l’importance du rôle du scieur, maillon essentiel de la chaîne pour sélectionner et traduire le potentiel des arbres en bois d’œuvre. Un point d’alerte a été lancé pour rappeler à chacun.e  l’impact de nos choix de consommation sur la gestion des forêts et la survivance des métiers artisanaux qui y sont liés.

David Alquier, spécialiste des insectes nous a permis d’observer une aeshne bleue (libellue), pour le plus grand plaisir des enfants présents ! La balade nous a occupé trois heures au cours desquelles les échanges ont été animés, curieux mais toujours au frais grâce à l’ombre bien appréciée de la forêt !

Après la balade, nous sommes revenus à la salle polyvalente d’Anglès pour partager un buffet partagé avant la projection du film documentaire « Forêts françaises, en quête d’avenir ».

Ce film documentaire retrace le parcours de journalistes qui ont enquêté pour comprendre les différentes visions de la gestion des forêts françaises aujourd’hui. Au fil des déplacements et des rencontres sur le terrain, ils découvrent une filière secouée par une crise idéologique sur fond de changements climatiques. Ils échangent avec forestiers, économistes, chefs d’entreprise; et tentent, avec leurs approches complémentaires, de comprendre les enjeux de cette crise ainsi que les solutions proposées par les différents acteurs de la filière.

Parmi les sujets évoqués, nous retrouvons une présentation de forêts gérées en couvert continu (comme la forêt de Bouscadié visitée lors de la balade) ou encore la découverte d’un exemple de groupement forestier citoyen (Avenir Forêt).

Regarder « Forêts françaises, en quête d’avenir »

Le dimanche 7 août, la fête du bois et de la forêt a ouvert ses portes sur l’esplanade du Battut à Anglès, en musique ! Manolo, musicien-conteur au chant et à la kora a accueilli en douceur les premiers visiteurs.

S’en est suivi à 11h la première session de contes de Manolo à l’ombre des feuillages : les contes nous ont embarqué dans le merveilleux univers de forêts, d’ici ou d’ailleurs.

A 11h30, Antoine Prins a animé la conférence « Gérer sa forêt durablement selon la vision du rêve de Gaïa » où il nous présente le « Rêve de Gaïa », son lieu de vie à Anglès où ils gèrent en famille 45 hectares de forêt, avec l’objectif de tendre vers une forêt variée et saine.

Le marché d’artisan du bois a suscité beaucoup d’admiration entre l’exposition de jouets en bois, de couverts, nœuds papillons, boucles d’oreille, plats, paniers d’osier, le choix était multiple.

Les visiteurs ont également pu profiter d’un marché de producteurs garni, pour ravir leurs papilles de miel, sorbet, pains, fromages, vins lors de la pause méridienne.

Le stand d’Envol Vert animé toute la journée par des bénévoles a permis de parler du projet SEVE, et des différents accompagnements proposés par Envol Vert sur le territoire. Les contacts échangés, le réseau SEVE s’étoffe encore !

Afin de reprendre en douceur l’après-midi, Manolo nous a proposé une demi-heure de sieste musicale à 14h qui s’est poursuivie en une seconde session de contes sur la forêt !

A 15h, Mathias Bonneau (bûcheron), Etienne Lescure (scieur mobile) et Pierre-Eloi Bris (designer) nous ont fait le plaisir de nous présenter leur conférence « Histoires d’un arbre ». Tous les trois sont passionnés de bois, amis, et ont participé à la fabrication d’un fauteuil, pièce unique issue d’un hêtre ayant poussé dans la Montagne Noire. C’est ce qui est raconté dans le livre Histoires d’un Arbre, de Mathias Bonneau aux éditions Ulmer (2020). Cette conférence raconte l’aventure de ce fauteuil, illustrée par des dessins issus du livre.

Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu profiter également de l’exposition du Parc Naturel Régional : « A la découverte de nos forêts ».

Une seconde exposition était présentée en extérieur présentant les portraits des acteurs de la filière bois dans la vallée du Thoré : une magnifique exposition réalisée par Sophie Bris permettant de comprendre les différents maillons de la chaîne de la filière, de l’arbre en forêt à son utilisation finale.

Les jeux en bois mis à la disposition sous un chapiteau ont eu un réel succès : enfants comme adultes se sont tantôt affrontés, tantôt ont dû coopérer pour gagner !

Enfin, toute la journée les inscriptions étaient ouvertes en doublettes pour tenter sa chance au concours de sciage au passe-partout (scie maniée à deux personnes). A 16h30, les quatres équipes avec les meilleurs temps chronométrés ont été conviées pour participer à la finale avec comme lot un panier garni de produits de producteurs du jour.

De beaux fous rires ont éclaté, le suspense était à son maximum jusqu’à la victoire finale de la doublette de deux frères. Bravo à Guillaume et Clément !

Merci à toutes les participantes et tous les participants qui ont œuvré à la belle réalisation de cette édition 2022 de la Fête du Bois et de la Forêt !

Merci également à nos partenaires : la mairie d’Anglès, le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, radio 100%, radio Lacaune.

A l’année prochaine !

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?