Publié le : 30/05/20211.1 min de lecture

Ce mois-ci, Charlene, Lotty et Steffanny (ingénieur forestier d’Envol Vert) se sont rendues dans la concession de conservation pour mener des ateliers de sensibilisation auprès des différentes communautés de la région. Les ateliers ont porté sur l’importance de la concession de conservation de Yanayacu Maquia et les services qu’elle rend à l’environnement et à la biodiversité.

Dans l’ensemble les ateliers ont été un succès. Les gens semblaient intéressés et impliqués dans le projet. Les enfants et les femmes, en particulier, se sont rendus disponibles pour ces sessions collectives. Des moments d’échange qui ont permis de présenter quelques alternatives économiques à la conservation…et qui verront bientôt le jour si les communautés manifestent leur intérêt.

Cette visite a également été l’occasion de renforcer la capacité des gardes parcs et de les former plus spécifiquement à la protection et récupération des espèces d’arbres menacées en voie d’extinction tel que l’acajou, la cumala ou encore la shihuahuaco.

Si Lotty et Charlène doivent quitter la concession au bout de quelques jours, Steffanny restera sur place pour poursuivre le diagnostic socio-économique et agricole de la zone, tout en menant des actions de sensibilisation.

Publié le : 30/05/20211.1 min de lecture

Ce mois-ci, Charlene, Lotty et Steffanny (ingénieur forestier d’Envol Vert) se sont rendues dans la concession de conservation pour mener des ateliers de sensibilisation auprès des différentes communautés de la région. Les ateliers ont porté sur l’importance de la concession de conservation de Yanayacu Maquia et les services qu’elle rend à l’environnement et à la biodiversité.

Dans l’ensemble les ateliers ont été un succès. Les gens semblaient intéressés et impliqués dans le projet. Les enfants et les femmes, en particulier, se sont rendus disponibles pour ces sessions collectives. Des moments d’échange qui ont permis de présenter quelques alternatives économiques à la conservation…et qui verront bientôt le jour si les communautés manifestent leur intérêt.

Cette visite a également été l’occasion de renforcer la capacité des gardes parcs et de les former plus spécifiquement à la protection et récupération des espèces d’arbres menacées en voie d’extinction tel que l’acajou, la cumala ou encore la shihuahuaco.

Si Lotty et Charlène doivent quitter la concession au bout de quelques jours, Steffanny restera sur place pour poursuivre le diagnostic socio-économique et agricole de la zone, tout en menant des actions de sensibilisation.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?