Publié le : 13/01/20201.4 min de lecture

 

 

Je m’appelle Maximilien Leborgne et j’ai eu la chance de pouvoir faire un stage dans l’association « Envol Vert » en ce mois de Janvier 2020. Cette ONG a lancé le projet « Au pré de mes arbres » cette année dans le Tarn afin d’apporter un soutien aux agriculteurs voulant développer sur leurs parcelles en agroforesterie. Aujourd’hui, l’association travaille de pair avec non moins de quinze exploitations engagées dans ce projet écologique. Le but premier d’”Au Pré de Mes Arbres” étant de valoriser la biodiversité de part ses actions et de promouvoir des pratiques plus saines et respectueuses de l’environnement.

Dès les premiers jours, j’ai pu constater à quel point l’association est active et mène des actions concrètes. En l’espace de deux semaines, nous avons fait des mares, des plantations d’arbres, des chantiers participatifs, des actions de communications, et la préparation en amont de tout cela.

En Janvier, j’ai donc pu travailler sur plusieurs chantiers participatifs aux Cabrols, à la ferme d’élevage de canard de Lo Musquet et sur l’exploitation maraîchère de Violaine. Grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles, une soixantaine sur 4 chantiers participatifs, nous avons planté près de 200 arbres.

L’association est également intervenue sur la ferme du moulin haut vers Lacaune qui produit de la farine de blé noir (sarrasin) et du miel et dans le jardin de Véronique à Cambounès afin de créer des mares qui accueillerons de la biodiversité amphibienne.

Quelle expérience ! quelles rencontres ! quel travail !

Les maîtres mots de ce mois de janvier sont po

Publié le : 13/01/20201.4 min de lecture

 

 

Je m’appelle Maximilien Leborgne et j’ai eu la chance de pouvoir faire un stage dans l’association « Envol Vert » en ce mois de Janvier 2020. Cette ONG a lancé le projet « Au pré de mes arbres » cette année dans le Tarn afin d’apporter un soutien aux agriculteurs voulant développer sur leurs parcelles en agroforesterie. Aujourd’hui, l’association travaille de pair avec non moins de quinze exploitations engagées dans ce projet écologique. Le but premier d’”Au Pré de Mes Arbres” étant de valoriser la biodiversité de part ses actions et de promouvoir des pratiques plus saines et respectueuses de l’environnement.

Dès les premiers jours, j’ai pu constater à quel point l’association est active et mène des actions concrètes. En l’espace de deux semaines, nous avons fait des mares, des plantations d’arbres, des chantiers participatifs, des actions de communications, et la préparation en amont de tout cela.

En Janvier, j’ai donc pu travailler sur plusieurs chantiers participatifs aux Cabrols, à la ferme d’élevage de canard de Lo Musquet et sur l’exploitation maraîchère de Violaine. Grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles, une soixantaine sur 4 chantiers participatifs, nous avons planté près de 200 arbres.

L’association est également intervenue sur la ferme du moulin haut vers Lacaune qui produit de la farine de blé noir (sarrasin) et du miel et dans le jardin de Véronique à Cambounès afin de créer des mares qui accueillerons de la biodiversité amphibienne.

Quelle expérience ! quelles rencontres ! quel travail !

Les maîtres mots de ce mois de janvier sont po

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?