Publié le : 31/10/20191.6 min de lecture

Mercredi 30 octobre, 17 producteurs de café venus de Buena Vista et Pampa Azangaro ont participé à une journée découverte autour du café et des différentes alternatives économiques de la région.

José Jorgé Durand, le gérant de l’entreprise Highland Coffee, nous a d’abord fait visiter sa ferme modèle « Rainforest » à San Luis de Shuaro, au sein du Parque national de la Valle de Palomar. Il y cultive une soixantaine d’hectares de café biologique en agroforesterie. Ses parcelles sont diversifiées grâce à des arbres fruitiers (avocat, mangues, caimito, …), des arbres de bois d’œuvre, du cacao et d’autres productions natives de l’Amazonie péruvienne.

Tout au long de la visite, les producteurs ont pu poser de nombreuses questions sur des thématiques aussi variées que les méthodes de fabrication d’engrais et de compost biologiques ou les installations pour améliorer la qualité de son café, et demander des conseils pour assurer le succès d’une activité d’agrotourisme ou diversifier leur ferme.

José Jorgé nous a ensuite fait visiter l’usine de transformation de produit Highland Coffee à La Merced : café, cacao, fruits et produis typiques de la forêt amazonienne, achetés à des groupements de producteurs et coopératives de la région, sont transformés en de délicieux fruits séchés ou confis enrobés de chocolat, jus et confitures au taux de sucre contrôlé pour la santé des consommateurs, tisanes et compléments alimentaires qui perpétuent les savoirs traditionnels ashaninka.

Le gérant de Highland Coffee a fortement encouragé les producteurs à s’organiser, à s’entraider et à valoriser leurs productions sur le marché local, afin de pouvoir vendre à un prix juste et de participer au développement du pays.

Publié le : 31/10/20191.6 min de lecture

Mercredi 30 octobre, 17 producteurs de café venus de Buena Vista et Pampa Azangaro ont participé à une journée découverte autour du café et des différentes alternatives économiques de la région.

José Jorgé Durand, le gérant de l’entreprise Highland Coffee, nous a d’abord fait visiter sa ferme modèle « Rainforest » à San Luis de Shuaro, au sein du Parque national de la Valle de Palomar. Il y cultive une soixantaine d’hectares de café biologique en agroforesterie. Ses parcelles sont diversifiées grâce à des arbres fruitiers (avocat, mangues, caimito, …), des arbres de bois d’œuvre, du cacao et d’autres productions natives de l’Amazonie péruvienne.

Tout au long de la visite, les producteurs ont pu poser de nombreuses questions sur des thématiques aussi variées que les méthodes de fabrication d’engrais et de compost biologiques ou les installations pour améliorer la qualité de son café, et demander des conseils pour assurer le succès d’une activité d’agrotourisme ou diversifier leur ferme.

José Jorgé nous a ensuite fait visiter l’usine de transformation de produit Highland Coffee à La Merced : café, cacao, fruits et produis typiques de la forêt amazonienne, achetés à des groupements de producteurs et coopératives de la région, sont transformés en de délicieux fruits séchés ou confis enrobés de chocolat, jus et confitures au taux de sucre contrôlé pour la santé des consommateurs, tisanes et compléments alimentaires qui perpétuent les savoirs traditionnels ashaninka.

Le gérant de Highland Coffee a fortement encouragé les producteurs à s’organiser, à s’entraider et à valoriser leurs productions sur le marché local, afin de pouvoir vendre à un prix juste et de participer au développement du pays.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?