IMG_7173(2)

Conclusion de la COP21 de Paris

Enfin une unité mondiale, mais des efforts trop limités….

La société civile doit continuer à se mobiliser !

« Par rapport à ce qu’il aurait pu être cet accord est un miracle. Pa rapport à ce qu’il aurait dû être cet accord est un désastre » The Guardian

Pour la première fois, tous les pays ont déclaré leurs engagements de réductions de gaz à effet de serre à la CCNUCC et une limitation à 1,5 degrés est définie avec une révision tous les 5 ans du respect des engagements. C’est un grand pas de fait ! La Chine, les Etats Unis… se sont enfin engagés.

Mais les efforts restent encore trop modestes pour limiter significativement la dégradation climatique et dans des délais bien trop grands eu égard à la gravité de la situation. En outre, leurs mises en œuvre dépendent encore de la capacité des pays à promulguer lois et décrets nécessaires à la ratification de l’accord et sa mise en œuvre réelle.

La question du financement de ces changements n’a pas complètement été réglé même si u montant de 100 milliards a été fixé (quand il en faudrait 4 fois plus) : comment inciter à 100% d’énergies renouvelables, comment d’adapter aux changements… Malheureusement enfin, le traité ne comprend pas d’engagement sur l’abandon des dernières énergies fossiles et les questions sur les émissions des transports aériens et maritimes sont absentes.

Face à cela, la société civile, les ONG savent qu’elles doivent continuer à se mobiliser pour ce changement nécessaire et s’assurer de sa réalité.

Envol Vert poursuit le travail

Envol Vert souhaite plus encore développer ses actions auprès de populations en Amérique latine, pour les aider à faire le choix de la préservation des forêts tout en leur fournissant des moyens de subsistance grâce au sylvopastoralisme et à l’agrofresterie. En parce qu’il ne suffit pas d’agir où les arbres sont coupés, mais aussi sur les pays qui importent les matières premières et produits issus de la déforestation Envol Vert va renforcer ses actions en France et en Europe pour faire connaître l’« Empreinte Forêt » : faire connaître les liens entre consommation et déforestation, inciter au changement des comportements et au bon choix des produits…

Le changement est dans nos mains à tous, il est « global » ! Changeons nos comportements pour faire changer les industriels, aidez Envol Vert dans ses missions.

>Résumé de la présence d’Envol Vet à la COP21
>La-COP21-en-images
>Faites un don pour Envol Vert
>Rejoignez l’équipe de bénévoles en France et en Amérique latine