Toute l’actualité 2015

Décembre 2015

Sensibilisation des jeunes

IMG_20151126_102154

Sensibiliser à la conservation de la forêt auprès des plus jeunes, voilà l’un des objectifs du projet « Restauration forestière et Noyer Maya » à Palomino, Colombie !

Envol Vert a organisé une activité de plantation avec 37 lycéens âgés de 17-18 ans, venus d’une école de Bogota et de passage à Palomino. Ceci a été l’occasion de présenter le projet d’Envol Vert, l’association locale USB avec laquelle Envol Vert travaille depuis 2IMG_20151126_105147 ans et d’expliquer la déforestation que vit la Sierra Nevada. Les jeunes ont écouté attentivement les présentations, ont pu poser des questions et ont eu ensuite l’opportunité d’adopter un arbre et de le planter dans l’une des fincas partenaires d’Envol Vert. Cette « petite » action de reforestation n’est pas anodine, car elle permet de conscientiser les futurs adultes qui seront à même d’agir en faveur de l’environnement.

En 2016, plusieurs activités de ce type sont programmées et Envol Vert sera bien entendu présent pour accompagner et former les jeunes Colombiens pour la protection de la biodiversité de leur pays, unique au monde !

Octobre 2015

Un succès pour le « jour de la reforestation » à Palomino

reforestation et noyer mayaPréparé depuis un mois par les deux volontaires du projet le « jour de la reforestation » du bord de la rivière Palomino dans la Sierra Nevada est enfin arrivé !
Ce 12 octobre 2015 est un exemple unique de reforestation à Palomino ! Cette journée a en effet permis à la fois de réunir 3 associations locales au sein d’un même événement et de toucher un public très divers : une cinquantaine d’enfants du village, des membres de la communauté locale, des touristes, du personnel hôtelier et des représentants d’institutions publiques.
Petits et grands ont eu le loisir de découvrir la pépinière de Palomino avec qui Envol Vert travaille depuis 2 ans. Une présentation de l’endroit, des enjeux de la reforestation et de la responsabilité de chacun dans la préservation de la Sierra Nevada a été faite. Les enfants ont ensuite pu récupérer leurs pancartes réalisées les jours précédents et adopter leurs arbres à planter, moment magique pour la plupart d’entre eux !
Ce beau petit monde s’est ensuite dirigé vers la rivière en passant par la route principale du nord des Caraïbes, endroit idéal pour faire du bruit et motiver de nouvelles personnes à participer à l’événement.

reforestation et noyer maya

Arrivée au lieu de reforestation, en une demi-heure, les 62 Caracolis (Anacardiun excelsun), Noyer maya (Brosimum alicastrum), Campanos (Samanea saman) et Robles (Tabebuia rosae),  y  ont été plantés avec beaucoup d’entrain. Enfin, pour partager un dernier moment tous ensembles, un petit encas a été distribué au groupe.
Le succès était au rendez-vous et nous espérons donc renouveler l’événement l’année prochaine, avec encore plus d’arbres et d’amoureux de la Sierra Nevada!

Septembre 2015

Préparation du « jour de la reforestation »

reforestation sierra nevadaCe mois ci, les deux volontaires du projet « restauration forestière et guaimaro » dans la Sierra Nevada de Colombie, ont passé beaucoup de temps à préparer un événement unique : le 12 octobre, nous organisons une journée de reforestation d’une soixantaine d’arbres sur la rive du fleuve Palomino, en association avec les enfants et la pépinière du village. Notre idée étant d’impliquer les enfants dans la conservation de la forêt d’une part et dans le maintien de l’eau du fleuve d’autre part. Pour cela, nous organisons deux fois par semaine des ateliers avec des enfants afin qu’ils soient conscients du problème environnemental et s’investissent pour le jour J.
Dans la zone dans laquelle nous travaillons, cette thématique d’accès à l’eau est très importante car indispensable pour les cultures et pour le bon fonctionnement du village. L’accès à l’eau diminue pourtant fortement ces dernières années et on s’en aperçoit facilement en observant le faible niveau du fleuve. Par ailleurs, les locaux disent aussi que l’intensité des pluies a drastiquement diminué depuis 3-4 ans.

Vous vous demandez peut être en quoi la reforestation du fleuve impacte l’accès à l’eau des villageois ? Eh bien, dans 15 ans déjà, les arbres présenteront une canopée suffisamment étendue pour couvrir le fleuve et empêcher une évaporation trop importante de l’eau. Cette action permettra donc de maintenir l’eau au sein de l’écosystème. De plus, cela permet de fixer du carbone atmosphérique à travers la croissance des arbres. Planter différentes espèces d’arbres permettra d’augmenter la biodiversité de la Sierra Nevada et apporte encore de nombreux autres services écosystémiques!

reforestation sierra nevadaIci une photo des activités que nous avons organisées avec les enfants. Ceux-ci construisent et peignent des pancartes de bois recyclés afin de les placer à proximité de l’arbre que chacun des enfants plantera lundi 12 octobre !

Si vous aussi, vous voulez vous impliquer dans la reforestation de la Sierra Nevada et pour que notre événement ait d’autant plus d’impact, faites un don à Envol Vert afin d’acheter des arbres !

Avril 2015

TF1 sur le projet restauration forestière en Sierra Nevada

Ce mois-ci la Présidente d’Envol Vert s’est rendue sur le projet noyer Maya et restauration forestière pour une mission un peu spéciale. A la demande de TF1 pour l’après journal, deux réalisatrices sont venues sur place.

tf1 sur le projet noyer maya et restauration forestière

Objectif : raconter le projet, les histoires de vie, les personnages, la rencontre de Daisy Tarrier avec la Sierra Nevada, la richesse exceptionnelle du lieu….et bien plus encore. Le reportage sera visible dans quelques semaines.

 

Mars 2015

Plantation de noyers maya dans la région de Palomino Depuis les premières plantations c’est en tout plusieurs milliers d’arbres qui ont été plantés par l’allier local d’Envol Vert, l’Union Salva Bosque sur 3 fermes autour de Palomino. 

Avec l’arrivée d’Alice, bénévole sur le projet, de nouvelles opportunités s’offrent à l’USB qui pourraient impliquer plus de membres de cette association et anciens bucherons tout comme pour leurs femmes. En effet un projet d’agroforesterie et de potager participatif sur une ferme presque abandonnée se met en place, les arbres restant, principalement des guaimaros, seront utilisés entre les autres production agricole (mais, bananier, etc.). C’est certaines journées 10 personnes par jour qui viennent travailler pour l’avenir de cette ferme intégrale, des personnes qui ne partent plus participer au bucheronnage illégal des essences d’arbres de la Sierra Nevada.

 

Ce message est également disponible en : Espagnol