Publié le : 25/10/20222.6 min de lecture

Le 17 octobre dernier, le projet Au Pré de Mes Arbres (APMA) organisait sa soirée annuelle au château de Montpinier. Près de 70 personnes ont participé à cet évènement placé sous le signe de l’échange et de la convivialité !

Cet espace avait comme premier objet de permettre la rencontre de l’ensemble des agricultrices et agriculteurs du projet APMA qui compte aujourd’hui cinq « promotions », soit cinq groupes accompagnés ou en passe de l’être. A l’heure où les politiques de soutien à l’agriculture sont encore trop souvent basées sur des mesures d’accompagnement individuelles, le projet APMA s’attache à créer des liens collectif entre agricultrices et agriculteurs du territoire. Ainsi, plus de la moitié des participant·e·s accompagné·e·s depuis 2019 par le projet étaient présent·e·s, signe d’un attachement au projet et au réseau collectif qu’il compose peu à peu.

La première partie des échanges a permis de revenir sur les actions mis en œuvre lors de la dernière années pour améliorer le projet sur la base des conseils de l’évènement d’échange de l’année précédente : Participation à des chantiers et évènement, actualisation de la charte d’engagement du projet, ou encore avancée sur les réflexions des systèmes de parrainages entre participant·e·s, le projet a bien évolué depuis la précédente rencontre. 

La seconde session a permis de faire un retour aux agricultrices et agriculteurs sur les tournées de suivi des parcelles de plantation réalisé par les équipes d’Envol Vert après les dures sécheresses de l’été et de débattre sur les gestes clefs permettant de limiter le pourcentage de perte des arbres plantés.

Enfin, la dernière partie des sessions de travail a permis d’initier des groupes permanents de réflexions et d’échanges sur des thématiques liées au projet telles que le sylvopastoralisme, la production d’arbres améliorant et de porte greffe en pépinière, projet pédagogique en lien avec l’agroforesterie ou encore les forêts comestibles. Chacun de ces groupes a vocation à s’autogérer et s’installer dans le temps afin d’approfondir le travail de réflexion autour de l’agroforesterie initié avec le projet Au Pré de Mes Arbres. 

« Encore une fois, beaucoup de contacts avec des supers paysans. La constitution du groupe d’échange sur les jardins forêts – forêts comestibles a été très stimulante et nous a permis de vraiment faire connaissance avec les nouveaux participants. Ça nous a bien motivé ! » Adrien Le Van, participant du projet depuis 2021.

La soirée s’est conclue par un délicieux repas de spécialités italiennes préparés par l’association Maison du Refuge et d’un verre de bière offert par la brasserie Sabotage. Nous les remercions chaleureusement !

Un grand merci également à Nicolas, Marion, Pauline et Théophile qui ont aidé à l’organisation de la soirée en tant que bénévoles ou volontaires !

Publié le : 25/10/20222.6 min de lecture

Le 17 octobre dernier, le projet Au Pré de Mes Arbres (APMA) organisait sa soirée annuelle au château de Montpinier. Près de 70 personnes ont participé à cet évènement placé sous le signe de l’échange et de la convivialité !

Cet espace avait comme premier objet de permettre la rencontre de l’ensemble des agricultrices et agriculteurs du projet APMA qui compte aujourd’hui cinq « promotions », soit cinq groupes accompagnés ou en passe de l’être. A l’heure où les politiques de soutien à l’agriculture sont encore trop souvent basées sur des mesures d’accompagnement individuelles, le projet APMA s’attache à créer des liens collectif entre agricultrices et agriculteurs du territoire. Ainsi, plus de la moitié des participant·e·s accompagné·e·s depuis 2019 par le projet étaient présent·e·s, signe d’un attachement au projet et au réseau collectif qu’il compose peu à peu.

La première partie des échanges a permis de revenir sur les actions mis en œuvre lors de la dernière années pour améliorer le projet sur la base des conseils de l’évènement d’échange de l’année précédente : Participation à des chantiers et évènement, actualisation de la charte d’engagement du projet, ou encore avancée sur les réflexions des systèmes de parrainages entre participant·e·s, le projet a bien évolué depuis la précédente rencontre. 

La seconde session a permis de faire un retour aux agricultrices et agriculteurs sur les tournées de suivi des parcelles de plantation réalisé par les équipes d’Envol Vert après les dures sécheresses de l’été et de débattre sur les gestes clefs permettant de limiter le pourcentage de perte des arbres plantés.

Enfin, la dernière partie des sessions de travail a permis d’initier des groupes permanents de réflexions et d’échanges sur des thématiques liées au projet telles que le sylvopastoralisme, la production d’arbres améliorant et de porte greffe en pépinière, projet pédagogique en lien avec l’agroforesterie ou encore les forêts comestibles. Chacun de ces groupes a vocation à s’autogérer et s’installer dans le temps afin d’approfondir le travail de réflexion autour de l’agroforesterie initié avec le projet Au Pré de Mes Arbres. 

« Encore une fois, beaucoup de contacts avec des supers paysans. La constitution du groupe d’échange sur les jardins forêts – forêts comestibles a été très stimulante et nous a permis de vraiment faire connaissance avec les nouveaux participants. Ça nous a bien motivé ! » Adrien Le Van, participant du projet depuis 2021.

La soirée s’est conclue par un délicieux repas de spécialités italiennes préparés par l’association Maison du Refuge et d’un verre de bière offert par la brasserie Sabotage. Nous les remercions chaleureusement !

Un grand merci également à Nicolas, Marion, Pauline et Théophile qui ont aidé à l’organisation de la soirée en tant que bénévoles ou volontaires !

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?