Publié le : 30/06/20211.4 min de lecture

En juin, nous avons commencé par la rénovation de notre espace de germination, situé dans la coopérative Valle Ubiriki. C’est le berceau de la plupart des semences forestières utilisées dans le projet à Pichanaki.

L’ancienne structure a été remplacée par une structure beaucoup plus solide et résistante, en utilisant du bois de noyer (espèce forestière endémique qui fait partie du projet), ainsi que le changement de la maille qui couvre l’espace de germination pour une maille avec un pourcentage d’ombre plus élevé afin de mieux maintenir l’humidité du substrat et d’éviter la détérioration des jeunes plantes par les forts rayons du soleil.

Une étagère en bois a également été construite, couverte de taule, pour le stockage des outils et autres matériaux utilisés dans le germoir. Le but étant de protéger ces matériaux de la pluie et ainsi éviter leur détérioration.

En collaboration avec la coopérative Valle Ubiriki, nous avons pu installer un réservoir de 2500 litres, afin de garantir l’approvisionnement en eau du système d’irrigation du germoir. Le réservoir a été installé sur une solide base en bois, construite avec l’aide de volontaires français de l’association Perunidad.

Enfin, un nouveau système d’irrigation par micro-aspersion a été installé, actionné par une pompe à eau, établissant une irrigation homogène, efficace et ciblée, pour le développement optimal de la germination des graines.

Tout ce travail a été dirigé par l’agronome Julio Antonio, qui travaille avec nous depuis 2012 et qui est un élément fondamental de l’équipe, merci beaucoup, Julio ! Et un grand merci également à tous ceux qui ont participé à ce travail.

Publié le : 30/06/20211.4 min de lecture

En juin, nous avons commencé par la rénovation de notre espace de germination, situé dans la coopérative Valle Ubiriki. C’est le berceau de la plupart des semences forestières utilisées dans le projet à Pichanaki.

L’ancienne structure a été remplacée par une structure beaucoup plus solide et résistante, en utilisant du bois de noyer (espèce forestière endémique qui fait partie du projet), ainsi que le changement de la maille qui couvre l’espace de germination pour une maille avec un pourcentage d’ombre plus élevé afin de mieux maintenir l’humidité du substrat et d’éviter la détérioration des jeunes plantes par les forts rayons du soleil.

Une étagère en bois a également été construite, couverte de taule, pour le stockage des outils et autres matériaux utilisés dans le germoir. Le but étant de protéger ces matériaux de la pluie et ainsi éviter leur détérioration.

En collaboration avec la coopérative Valle Ubiriki, nous avons pu installer un réservoir de 2500 litres, afin de garantir l’approvisionnement en eau du système d’irrigation du germoir. Le réservoir a été installé sur une solide base en bois, construite avec l’aide de volontaires français de l’association Perunidad.

Enfin, un nouveau système d’irrigation par micro-aspersion a été installé, actionné par une pompe à eau, établissant une irrigation homogène, efficace et ciblée, pour le développement optimal de la germination des graines.

Tout ce travail a été dirigé par l’agronome Julio Antonio, qui travaille avec nous depuis 2012 et qui est un élément fondamental de l’équipe, merci beaucoup, Julio ! Et un grand merci également à tous ceux qui ont participé à ce travail.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?