Coordinatrice projet « Au pré de Mes Arbres »

C’est lors d’un volontariat au Togo que Lucille découvre l’agroforesterie et sa principale limite : le foncier.
« Quand un paysan plante un arbre, il plante un bout de soi, une partie de son âme car il prévoit de revenir dans 10ans pour en récolter les fruits. Et les propriétaires terriens ne veulent pas de ça. » expliquait un paysan togolais en 2017.
Après cette expérience, Lucille est convaincue de l’intérêt des projets solidaires de reboisement et de préservation des forêts. Elle continue son parcours à l’ENSAIA, école d’ingénieur agronome de Nancy et elle choisit en dernière année la spécialisation développement durable des filières agricoles. Afin de connaître les démarches de gestion de projets, elle intègre également le master Administration des Entreprises.
L’objet de son stage de fin d’études est le développement de l’agroforesterie au niveau de la région Occitanie. C’est là qu’elle découvre les actions d’Envol Vert et le projet Au Pré de Mes Arbres, qu’elle coordonne depuis octobre 2020 au côté de Boris (cofondateur de l’association).