Publié le : 31/01/20201.5 min de lecture

La saison des pluies est à double tranchant à Tingo María, elle amène fertilité, fraicheur et purification de l’air mais aussi éboulements, débordement des fleuves et inondations. Chaque année c’est un problème pour les agriculteurs qui peuvent perdre leurs plantations ou même jusqu’à leur terrain en cas d’éboulement. En octobre, l’équipe de terrain à Tingo María avait commencé à travailler sur l’élaboration d’aménagements personnalisés des parcelles des producteurs. En janvier, au début de la saison des pluies, ce travail prend tout son sens. En effet, dès le début du mois, les fortes précipitations ont engendré différentes problématiques. A Venenillo les cultures ont été inondées, à Puente Pérez les abords du fleuve ont emporté des morceaux de terrain, à Monterrico des plants restent sagement dans la pépinière en attendant que les sols se dégorgent d’eau pour permettre leur installation, et ce ne sont que quelques exemples !

Quelles solutions aux inondations ?

Suite à l’observation de cette situation Envol Vert a donc décidé d’utiliser les 500 plants de Bushilla présents dans la pépinière, un arbre dont le système radiculaire est particulièrement développé et le système racinaire profond. La re-végétalisation des rives permettra d’améliorer l’infiltration des eaux dans les sols et de ralentir leur vitesse de propagation. Un mois de janvier qui s’achève sur la constatation des dégâts mais aussi qui fait naitre des idées, sur le long terme, pour améliorer la résistance des cultures aux fortes précipitations et diminuer les conséquences de la déforestation qui accélère le processus d’éboulement et d’érosion des sols.

Publié le : 31/01/20201.5 min de lecture

La saison des pluies est à double tranchant à Tingo María, elle amène fertilité, fraicheur et purification de l’air mais aussi éboulements, débordement des fleuves et inondations. Chaque année c’est un problème pour les agriculteurs qui peuvent perdre leurs plantations ou même jusqu’à leur terrain en cas d’éboulement. En octobre, l’équipe de terrain à Tingo María avait commencé à travailler sur l’élaboration d’aménagements personnalisés des parcelles des producteurs. En janvier, au début de la saison des pluies, ce travail prend tout son sens. En effet, dès le début du mois, les fortes précipitations ont engendré différentes problématiques. A Venenillo les cultures ont été inondées, à Puente Pérez les abords du fleuve ont emporté des morceaux de terrain, à Monterrico des plants restent sagement dans la pépinière en attendant que les sols se dégorgent d’eau pour permettre leur installation, et ce ne sont que quelques exemples !

Quelles solutions aux inondations ?

Suite à l’observation de cette situation Envol Vert a donc décidé d’utiliser les 500 plants de Bushilla présents dans la pépinière, un arbre dont le système radiculaire est particulièrement développé et le système racinaire profond. La re-végétalisation des rives permettra d’améliorer l’infiltration des eaux dans les sols et de ralentir leur vitesse de propagation. Un mois de janvier qui s’achève sur la constatation des dégâts mais aussi qui fait naitre des idées, sur le long terme, pour améliorer la résistance des cultures aux fortes précipitations et diminuer les conséquences de la déforestation qui accélère le processus d’éboulement et d’érosion des sols.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?