Faire un Don
  • Nos Actus
  • J’agis
  • Contact
  • Faire un don
  • Devenir Partenaire
  • Nous rejoindre

Quel est votre impact sur la déforestation ?

L’Empreinte Forêt

2021-09-10T11:08:06+02:00

Un indicateur Clé

L’Empreinte Forêt est une méthodologie développée par Envol Vert depuis 2013 qui permet de mesurer l’impact de notre consommation sur la déforestation tant au niveau d’un.e consommateur.rice, d’un pays, d’une entreprise, d’une collectivité, etc. En résumé, l’Empreinte Forêt est la mesure de la surface de forêt nécessaire pour subvenir à nos modes de vie et nos consommations.

Découvrir la méthodologie de l’Empreinte Forêt

Pourquoi calculer son Empreinte Forêt?

L’agriculture est à l’origine de 80% de la déforestation

Près de 50% de la déforestation dans les pays tropicaux s’expliquent par la conversion illégale de terres en exploitations agricoles à vocation commerciale. Quelques 25 % de la déforestation illégale dans les tropiques ont pour objectif la production de denrées exportables. Plusieurs matières premières sont directement associées à cette déforestation.

Envol Vert a identifié celles à fort risque de déforestation : bœuf, soja, café, cacao, hévéa, papier, bois et huile de palme.

Calculez votre Empreinte Forêt

L’Empreinte Forêt des français.es est de 352 m²

L’Empreinte Forêt moyenne des fançais.es est de 352 m² soit la surface de 4 logements.

À l’échelle de la population française cela revient à 2,4 millions d’hectares de forêts détruits pour satisfaire notre consommation actuelle, soit un territoire grand comme la Bretagne. Le soja importé en France pour nourrir nos volailles est le grand responsable de cette déforestation (58%) avec le cuir et l’huile de palme dans les carburants diesel et essence.

Télécharger le rapport complet
Comprendre la déforestation importée

Comment réduire votre Empreinte Forêt?

Il est possible et urgent d’agir pour réduire son Empreinte Forêt par nos actes d’achat et nos modes de vie.

Par exemple, en devenant végétarien.ne, en divisant par deux sa consommation d’œufs et de produits laitiers, en préférant des produits responsables ou locaux, on peut réduire jusqu’à 88 % son Empreinte Forêt.

Le soja présent dans l’alimentation animale de nos élevages industriels (essentiellement volaille, vache laitière et porcin) est le principal vecteur de déforestation de notre consommation. Entre 2000 et 2015 c’est une surface de forêt de la taille du Portugal qui a été perdue à cause de la consommation de soja de l’Union européenne.

Lire nos recommandations

Notre Campagne Zéro Empreinte Forêt à destination des décideur.euse.s

L’action individuelle a une influence sur les marchés mais n’est pas suffisante.

Nous invitons donc chaque français.e à s’engager à nos côtés pour exiger une politique ZÉRO EMPREINTE FORÊT.

Découvrir notre campagne

Découvrez tous nos rapports sur l’Empreinte Forêt

Partagez cet article sur vos réseaux !

Aller en haut