Il s’agit là d’un projet de plantation d’arbres en association avec la petite agriculture et l’élevage durable, permettant de préserver la forêt sèche et le singe tamarin Titi.

Depuis 2014, ce projet est réalisé en partenariat avec les paysan.ne.s sans terre du village de Los Limites, l’association ASOCALIM et la Ferme El Ceibal, et se développe au Nord de la Colombie.

34 hectares de parcelles à reboiser en agroforesterie et sylvopastoralisme

Après 3 ans de gestion de 34 hectares de parcelles agricoles en systèmes agro-forestiers et sylvopastorale à travers la plantation de Noyer Maya en association avec des produits d’agriculture vivrière variés et le pâturage bovin, voici quelques résultats sur les objectifs d’augmentation de la sécurité alimentaire et de la création de nouvelles alternatives économiques :

Les 34 ha de terres sont situés en zone d’amortissement du Parc Régional El Ceibal (340  ha)  créé en novembre 2013, zone qui se trouve dans le bassin hydrographique Litoral.  Le projet cherchera à étendre ce travail à la Finca de Los Rosales où se trouve également le Parc Naturel Régional Los Rosales (1304,5 hectareas).

Le projet a été pensé et construit pour profiter durablement aux populations locales. Il a été imaginé pour elles, avec leur collaboration et participation active, afin d’assurer leur avenir.

Ce projet longtemps financé par Man&Nature sur des fonds provenant de Maison du Monde, a également été financé par la Fondation Maison du Monde, la Fondation Raja et l’Agence des Micro Projets.

Découvrir le projet en vidéo :

    Découvrez les autres sites pilotes du Programme de préservation des forêts sèches en Colombie

Revenir au Programme de préservation des forêts sèches