Publié le : 31/03/20222.2 min de lecture

L’année à Socotá, Colombie a débuté avec une première sensibilisation sur l’importance des sols avec les collégiens du village de Comeza. L’objectif étant d’impliquer les jeunes dans la protection de leur patrimoine naturel. Accompagné.e.s de l’équipe d’Agrosolidaria et du professeur de sciences naturelles, il nous a semblé important de commencer par la base de tout : les sols.

Pour tester les connaissances des collégiens nous avons posé les questions suivantes : qu’est-ce qu’un sol ? le sol est-il vivant ? La plupart des jeunes avaient déjà bien intégré les principes généraux.

Dans un second temps, on a leur a demandé s’ils savaient comment le sol s’était formé. Beaucoup d’étudiants avaient des réponses pertinentes. Par exemple, la petite Angie nous a répondu : « Il y a des milliers d’années, la planète a été formée par des roches géantes, mais pas par le sol. Le sol est le résultat de toute une histoire de transformation sur la planète ». Avec ces réponses, nous réalisons que beaucoup d’entre eux en savent plus que ce que nous savions sur le sujet lorsque nous étions à leur place.

La session s’est terminée par un exercice pratique. L’idée était que les collégiens s’approprient la théorie sur l’apport des minéraux et de la matière organique dans le processus de création du sol. Divisés en 4 groupes de 7, les élèves ont réalisé un diagramme représentant les différents éléments du cycle de la matière. Il s’agissait en réalité de démontrer par l’exemple que le sol est peuplé d’êtres vivants (insectes,  champignons, bactéries, vers de terres, etc.) ayant un rôle très important pour la richesse du sol et la vie sur Terre.

Suite à ce premier événement, ils suivront des ateliers tous les derniers mardis de chaque mois et ce jusqu’en juin 2022. L’idée est de réaliser des formations pratiques comme stratégiques dans le but de créer une pépinière près du collège.

Ce que nous pouvons retenir de cette formation environnementale, c’est que le fait d’impliquer les jeunes et l’éducation environnementale augmente la sensibilisation et la connaissance des élèves sur les questions ou les problèmes environnementaux. Ce faisant, on participer à donner au public les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées et des mesures responsables.

Publié le : 31/03/20222.2 min de lecture

L’année à Socotá, Colombie a débuté avec une première sensibilisation sur l’importance des sols avec les collégiens du village de Comeza. L’objectif étant d’impliquer les jeunes dans la protection de leur patrimoine naturel. Accompagné.e.s de l’équipe d’Agrosolidaria et du professeur de sciences naturelles, il nous a semblé important de commencer par la base de tout : les sols.

Pour tester les connaissances des collégiens nous avons posé les questions suivantes : qu’est-ce qu’un sol ? le sol est-il vivant ? La plupart des jeunes avaient déjà bien intégré les principes généraux.

Dans un second temps, on a leur a demandé s’ils savaient comment le sol s’était formé. Beaucoup d’étudiants avaient des réponses pertinentes. Par exemple, la petite Angie nous a répondu : « Il y a des milliers d’années, la planète a été formée par des roches géantes, mais pas par le sol. Le sol est le résultat de toute une histoire de transformation sur la planète ». Avec ces réponses, nous réalisons que beaucoup d’entre eux en savent plus que ce que nous savions sur le sujet lorsque nous étions à leur place.

La session s’est terminée par un exercice pratique. L’idée était que les collégiens s’approprient la théorie sur l’apport des minéraux et de la matière organique dans le processus de création du sol. Divisés en 4 groupes de 7, les élèves ont réalisé un diagramme représentant les différents éléments du cycle de la matière. Il s’agissait en réalité de démontrer par l’exemple que le sol est peuplé d’êtres vivants (insectes,  champignons, bactéries, vers de terres, etc.) ayant un rôle très important pour la richesse du sol et la vie sur Terre.

Suite à ce premier événement, ils suivront des ateliers tous les derniers mardis de chaque mois et ce jusqu’en juin 2022. L’idée est de réaliser des formations pratiques comme stratégiques dans le but de créer une pépinière près du collège.

Ce que nous pouvons retenir de cette formation environnementale, c’est que le fait d’impliquer les jeunes et l’éducation environnementale augmente la sensibilisation et la connaissance des élèves sur les questions ou les problèmes environnementaux. Ce faisant, on participer à donner au public les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées et des mesures responsables.

Partagez cet article sur vos réseaux !

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?

Pour en savoir plus, découvrez nos dernières actualités 

Quel est votre impact sur les forêts ?